Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

Caractérisation des métriques issue de l’échantillonnage de l’ichtyofaune lacustre et conséquences pour l’évaluation de la qualité du milieu

Résumé : La Directive Cadre sur l’Eau (DCE) place les Etats membres devant l’obligation d’atteindre le bon état écologique de leurs masses d’eau d’ici 2015. Pour atteindre cet objectif, une phase de diagnostic des milieux doit établir l’état des écosystèmes aquatiques sur la base des éléments de qualité biologique incluant l’ichtyofaune. La classification des milieux est réalisée au sein d’écotypes pour lesquels l’écart par rapport au très bon état est défini à partir des métriques biologiques. Pour le poisson, ces métriques sont la composition spécifique, les abondances relatives et les structures d’âge. Dans ce contexte, l’obtention d’une description fiable des peuplements de poissons est importante. Au cours des dernières années, les Scandinaves ont mis au point puis standardisé une méthode d'échantillonnage des poissons vivant dans les habitats benthiques et pélagiques, basée sur une prospection aléatoire des strates de profondeur. Le standard CEN fournit ainsi à l’échelle du lac une liste des espèces ainsi que l’abondance relative des populations exprimée en captures-par-unité-d'effort (CPUE), et leur structure en tailles. Par ailleurs l’hydroacoustique, méthode reconnue et efficace pour l'échantillonnage des poissons de pleine eau, nécessite que les procédures soient standardisées et les métriques fiabilisées avant d’être utilisée dans le cadre d’un réseau. Les questions soulevées par ce travail sont i) quel est l’impact de la généralisation du standard CEN dans les plans d’eau d’Europe méridionale, et notamment dans les milieux artificiels, sur la précision et la stabilité des métriques ? ii) la prise en compte qualitative des poissons pélagiques, telle que recommandée par le standard CEN, peut-elle biaiser la caractérisation des peuplements et donc l’évaluation de la qualité des milieux ? iii) dans quelle mesure l’hydroacoustique (méthode en cours de normalisation) peut-elle apporter des informations complémentaires pour évaluer les peuplements et ainsi intégrer un outil de bioindication lacustre ? Les principaux résultats issus de ce travail montrent que le standard CEN fournit une meilleure précision des indices d’abondance dans les lacs français que scandinaves. Cette précision n’est pas affectée par l’origine des plans d’eau, mais est principalement contrôlée par le statut trophique. La prise en compte uniquement qualitative des filets pélagiques pour le calcul des métriques peut biaiser la caractérisation des peuplements en particulier dans les lacs oligotrophes à salmonidés. Ces espèces vivant préférentiellement dans le milieu pélagique constituent de bons indicateurs de pollution et leur mauvaise prise en compte peut biaiser l’évaluation de la qualité du milieu. L’échantillonnage de la zone Caractérisation des métriques issues de l’échantillonnage de l’ichtyofaune lacustre et conséquences pour l’évaluation de la qualité du milieu pélagique nécessite donc une approche adaptée telle que l’hydroacoustique, méthode rapide à mettre en oeuvre et peu onéreuse. Cependant, avant d’être utilisée en routine, elle nécessite que les données acquises soient comparables. Des travaux préliminaires conduits au cours de ce travail doctoral sur les caractéristiques du sondeur, les stratégies d’échantillonnage et les méthodes d’analyses constituent des éléments de réflexion vers l’élaboration d’un standard de l’échantillonnage par hydroacoustique. Dans l’optique du développement d’un outil de bioindication basé sur l’ichtyofaune lacustre, l’identification de métriques pertinentes, précises et fiables constitue ainsi un préalable indispensable.
Mots-clés : these
Type de document :
Thèse
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [236 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inrae.fr/tel-02821394
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : samedi 6 juin 2020 - 19:12:59
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Fichier

DeceliereVergesThese08-565_1.p...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-02821394, version 1
  • PRODINRA : 175110

Collections

Citation

Charlotte Deceliere-Vergès. Caractérisation des métriques issue de l’échantillonnage de l’ichtyofaune lacustre et conséquences pour l’évaluation de la qualité du milieu. Biodiversité et Ecologie. Université de Savoie, 2008. Français. ⟨tel-02821394⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

28

Téléchargements de fichiers

23