Agnostic Feature Selection - Laboratoire de recherche en informatique. Équipe: Apprentissage et optimisation Access content directly
Theses Year : 2019

Agnostic Feature Selection

Sélection d'attributs agnostique

Abstract

With the advent of Big Data, databases whose size far exceed the human scale are becoming increasingly common. The resulting overabundance of monitored variables (friends on a social network, movies watched, nucleotides coding the DNA, monetary transactions...) has motivated the development of Dimensionality Reduction (DR) techniques. A DR algorithm such as Principal Component Analysis (PCA) or an AutoEncoder typically combines the original variables into new features fewer in number, such that most of the information in the dataset is conveyed by the extracted feature set. A particular subcategory of DR is formed by Feature Selection (FS) methods, which directly retain the most important initial variables. How to select the best candidates is a hot topic at the crossroad of statistics and Machine Learning. Feature importance is usually inferred in a supervised context, where variables are ranked according to their usefulness for predicting a specific target feature. The present thesis focuses on the unsupervised context in FS, i.e. the challenging situation where no prediction goal is available to help assess feature relevance. Instead, unsupervised FS algorithms usually build an artificial classification goal and rank features based on their helpfulness for predicting this new target, thus falling back on the supervised context. Additionally, the efficiency of unsupervised FS approaches is typically also assessed in a supervised setting. In this work, we propose an alternate model combining unsupervised FS with data compression. Our Agnostic Feature Selection (AgnoS) algorithm does not rely on creating an artificial target and aims to retain a feature subset sufficient to recover the whole original dataset, rather than a specific variable. As a result, AgnoS does not suffer from the selection bias inherent to clustering-based techniques. The second contribution of this work (Agnostic Feature Selection, G. Doquet and M. Sebag, ECML PKDD 2019) is to establish both the brittleness of the standard supervised evaluation of unsupervised FS, and the stability of the new proposed AgnoS.
Les bases de données dont la taille dépasse largement l'échelle humaine sont de plus en plus courantes. La surabondance de variables considérées qui en résulte (amis sur un réseau social, films regardés, nucléotides codant l'ADN, transactions monétaires...) a motivé le développement des techniques de réduction de dimensionalité (DR). Une sous-catégorie particulière de DR est formée par les méthodes de sélection d'attributs (SA), qui conservent directement les variables initiales les plus importantes. La manière de sélectionner les meilleurs candidats est un sujet d'actualité à la croisée des chemins entre statistiques et apprentissage automatique. L'importance des attributs est généralement déduite dans un contexte supervisé, où les variables sont classées en fonction de leur utilité pour prédire une variable cible spécifique. Cette thèse porte sur le contexte non supervisé de la SA, c'est-à-dire la situation épineuse où aucun objectif de prédiction n'est disponible pour évaluer la pertinence des attributs. Au lieu de cela, les algorithmes de SA non supervisés construisent généralement un objectif de classification artificiel et notent les attributs en fonction de leur utilité pour prédire cette nouvelle cible, se rabattant ainsi sur le contexte supervisé. Dans ce travail, nous proposons un autre modèle combinant SA non supervisée et compression de données. Notre algorithme AgnoS (Agnostic Feature Selection) ne repose pas sur la création d'une cible artificielle, et vise à conserver un sous-ensemble d'attributs suffisant pour reconstruire l'intégralité des données d'origine, plutôt qu'une variable cible en particulier. Par conséquent, AgnoS ne souffre pas du biais de sélection inhérent aux techniques basées sur le clustering. La seconde contribution de ce travail (Agnostic Feature Selection, G. Doquet and M. Sebag, ECML PKDD 2019) est d'établir à la fois la fragilité du processus supervisé standard d'évaluation de la SA non supervisée ainsi que la stabilité du nouvel algorithme proposé AgnoS.
Fichier principal
Vignette du fichier
these_doquet.pdf (7.51 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-02436845 , version 1 (13-01-2020)
tel-02436845 , version 2 (17-05-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02436845 , version 1

Cite

Guillaume Florent Doquet. Agnostic Feature Selection. Artificial Intelligence [cs.AI]. Université Paris-Saclay/Université Paris-Sud, 2019. English. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-02436845v1⟩

Collections

GS-ENGINEERING
239 View
122 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More