Quel est le rôle des retenues collinaires pour limiter les flux de pesticides dans le paysage agricole ? - Sciences Eaux & Territoires Access content directly
Journal Articles Sciences Eaux & Territoires Year : 2023

What role do ponds play in limiting pesticide flows in the agricultural landscape?

Quel est le rôle des retenues collinaires pour limiter les flux de pesticides dans le paysage agricole ?

Gwenaël Imfeld

Abstract

Aquatic systems, including ponds, wetlands, stormwater basins, and hillside reservoirs, are prevalent water retention systems within agricultural catchments. These reservoirs function as natural biogeochemical reactors, regulating the dispersion and transference of agricultural contaminants, notably pesticides, throughout the catchment area. As a complementary approach to mitigating or potentially eliminating the use of synthetic pesticides, the PESTIPOND project (2018-2023), funded by the French National Research Agency (ANR), examined the role of reservoirs in pesticide transfers on a catchment scale. The primary findings are detailed within this article. PESTIPOND has facilitated an enhanced comprehension, prioritization, and forecasting of the mechanisms influencing pesticide dissipation within reservoirs. Furthermore, it elucidates how pesticide dissipation in ponds governs pesticide transference across the catchment under varying hydro-climatic conditions and agricultural practices. To incorporate the multifaceted and dynamic aspects of this issue, we propose a modelling framework that accounts for the role of reservoirs at the catchment scale. This framework aims to enhance the accuracy of pesticide transfer prediction and the assessment of potential risks associated with the transfer to aquatic ecosystems.
Les systèmes aquatiques tels que les mares, les zones humides, les bassins d’orage, les retenues collinaires, ci-après nommées « retenues d’eau », sont des systèmes de rétention d'eau omniprésents dans les bassins versants agricoles. Ces retenues opèrent comme des réacteurs biogéochimiques naturels, contrôlant la dissipation et le transfert des contaminants agricoles, dont les pesticides, à l'échelle du bassin versant. De façon complémentaire aux mesures et aux pratiques de réduction voire d’élimination de l’utilisation des pesticides de synthèse, le projet PESTIPOND (2018-2023), financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR), s’est intéressé au rôle des retenues dans les transferts de pesticides à l'échelle du bassin versant. Les résultats principaux sont présentés dans cet article. PESTIPOND a permis de mieux comprendre, hiérarchiser et prédire les processus qui conditionnent la dissipation des pesticides dans les retenues et comment la dissipation des pesticides dans les retenues régit le transfert de pesticides à l'échelle du bassin versant dans des conditions hydro-climatiques et des pratiques d'exploitation agricole variables. Pour intégrer les aspects multi-échelles et dynamiques de cette problématique, un cadre de modélisation tenant compte du rôle des retenues à l'échelle du bassin versant est proposé pour améliorer la prédiction du transfert de pesticides et l'évaluation des risques de transfert vers les écosystèmes aquatiques.
Fichier principal
Vignette du fichier
vpagneux,+SET.2023.43.7792-1.pdf (1.98 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
licence : CC BY - Attribution

Dates and versions

hal-04241958 , version 1 (14-10-2023)

Licence

Attribution

Identifiers

Cite

Gwenaël Imfeld, Sylvain Payraudeau, Sabine Sauvage, Francis Macary, Cédric Chaumont, et al.. Quel est le rôle des retenues collinaires pour limiter les flux de pesticides dans le paysage agricole ?. Sciences Eaux & Territoires, 2023, 43, pp.49-56. ⟨10.20870/Revue-SET.2023.43.7792⟩. ⟨hal-04241958⟩
42 View
19 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More