Determination of the lipid content in fish muscle by a self-calibrated NMR relaxometry method: comparison with classical chemical extraction methods - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Journal of the Science of Food and Agriculture Year : 2002

Determination of the lipid content in fish muscle by a self-calibrated NMR relaxometry method: comparison with classical chemical extraction methods

Détermination de la teneur en lipides du muscle de poisson par une méthode de relaxométrie RMN auto calibrée : comparaison avec des méthodes d'extraction chimique classiques

A. Davenel
  • Function : Author
Benoit Fauconneau
Pierrick Haffray
Serge Akoka

Abstract

A low-cost, accurate NMR method was developed to determine the lipid content in fish flesh. The fish samples are dried before NMR measurements, and the method is self-calibrated with an oil reference. The NMR technique gave an intermediate fat content value, 4.7% lower in relative value than those obtained by a chemical cold extraction method and 6.7% higher than those from a petroleum ether extraction method at high temperature. Taking into account this systematic bias, the prediction error was only 3 g kg(-1) fat content between NMR and Soxhlet method determinations (R-2=0.98). The NMR technique thus offers a promising alternative method for determining the lipid content in previously dried fish flesh, since it is rapid, easily usable and solvent-free, unlike chemical extraction methods. Furthermore, this accurate NMR method should be valuable to calibrate the fast but less accurate NMR, NIR and microwave methods based on fresh samples and to estimate the fat content in other animal meats when the fat is maintained in an amorphous state. (C) 2001 Society of Chemical Industry.
Une méthode RMN précise et peu coûteuse a été développée pour déterminer le taux de lipides dans la chair de poisson. Basée sur un calibrage employant une référence d'huile et réalisée sur des échantillons préalablement séchés, la technique RMN a donné une valeur de taux de lipides en moyenne, 4,7 % plus basse (en valeur relative) que celle obtenue par une méthode d'extraction chimique à froid (Folch) et 6,7 % plus forte que celle par une méthode d'extraction à l'éther de pétrole à haute température (Soxthlet). En tenant compte de ce biais systématique, l'écart de prédiction est seulement de 0,3% entre le taux de lipides mesuré par RMN et celui déterminé par la méthode de Soxthlet (R ² = 0.98). La technique RMN offre ainsi une méthode alternative prometteuse pour la détermination du taux de lipides de la chair de poisson car peu coûteuse en temps, facilement utilisable et ne nécessitant pas de solvant. En outre, cette méthode RMN précise peut être utilisable pour calibrer les méthodes plus rapides mais moins précises par RMN, proche infrarouges ou micro ondes, réalisées sur des échantillons frais. Elle peut également permettre d'évaluer le taux de lipides dans d'autres viandes animales à condition que la graisse soit maintenue à l'état amorphe.

Dates and versions

hal-02580468 , version 1 (14-05-2020)

Identifiers

Cite

C.A. Toussaint, Françoise Médale, A. Davenel, Benoit Fauconneau, Pierrick Haffray, et al.. Determination of the lipid content in fish muscle by a self-calibrated NMR relaxometry method: comparison with classical chemical extraction methods. Journal of the Science of Food and Agriculture, 2002, 82 (2), pp.173-178. ⟨10.1002/jsfa.1012⟩. ⟨hal-02580468⟩

Collections

IRSTEA INRA INRAE
22 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More