Mieux prendre en compte le temps dans les simulations individus-centrées - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Conference Papers Year : 2003

Mieux prendre en compte le temps dans les simulations individus-centrées

Abstract

La thèse que nous défendrons ici concernera donc la prise en compte de la complexité des modèles du temps dans les méthodes de construction incrémentales de modèles. Nous nous focalisons sur la fréquence des évènements envisagée à différents niveaux, plutôt que sur la représentation de la temporalité par les entités du modèle elles-mêmes. Pour ce faire, nous présenterons tout d`abord une de ces méthodes, DAMMASS (Amblard et al., 2001), en proposant d`intégrer le modèle du temps dans la boucle de modélisation. Dans une seconde partie, nous exposerons les problèmes classiques de sa représentation et de sa gestion dans les simulations, puisque quelle que soit l`option de modélisation retenue, le temps sera formalisé sous l`une de ces formes. Et, nous présenterons trois pistes possibles pour représenter le temps de manière plus réaliste. Le premier exemple concernera le passage d`un modèle de jeu coopératif synchrone à une désynchronisation des évènements dans le modèle. Les individus doivent alors adopter des stratégies prenant en compte une forme de stratégie temporelle. Le deuxième exemple se focalisera sur la temporalité des interactions dans des modèles de simulation sociale individus-centrés incluant un réseau social. Les relations deviennent ici des entités structurantes de la temporalité, en leur associant des fréquences d`interactions qui contraignent l`émergence de comportements collectifs. Notre dernier exemple concernera la gestion par l`individu au sein du modèle de sa temporalité, dans le cadre d`un modèle de diffusion de l`information dont la propagation est progressivement amortie au cours du temps. Nous discuterons enfin ces trois exemples dans le cadre de la méthodologie de construction de modèles incrémentale ainsi que l`extension de ces idées à d`autres domaines ou d`autres modèles.

Keywords

No file

Dates and versions

hal-02583103 , version 1 (14-05-2020)

Identifiers

Cite

Frédéric Amblard, N. Dumoulin. Mieux prendre en compte le temps dans les simulations individus-centrées. 11èmes journées de Rochebrune rencontres interdisciplinaires sur les systèmes complexes naturels et artificiels, Rochebrune, 26-31 Janvier 2003, 2003, pp.13-26. ⟨hal-02583103⟩
9 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More