Application de l'Indice Biologique Macrophytique en Rivière (IBMR) : cas des grands cours d`eau rapides. Premiers résultats sur la Dordogne et la Garonne 2000-2005 - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Conference Papers Year : 2005

Application de l'Indice Biologique Macrophytique en Rivière (IBMR) : cas des grands cours d`eau rapides. Premiers résultats sur la Dordogne et la Garonne 2000-2005

Abstract

Les macrophytes, grands végétaux aquatiques, peuvent permettre de qualifier l`état de trophie d`un cours d`eau. L`IBMR, Indice Biologique Macrophytique en Rivière, normalisé en octobre 2003 s`appuie sur cette propriété pour qualifier les milieux aquatiques fluviaux. Basé sur les recouvrements de la biocénose macrophytique et sur une liste de 206 taxa de référence auxquels sont attribués une note d`oligotrophie et un coefficient de sténoécie, l`IBMR permet d`obtenir une note représentant le niveau de trophie de la rivière. L`IBMR a été mis au point en petit cours d`eau où la réalisation du relevé floristique précis peut s`effectuer à pied. Des adaptations méthodologiques des relevés permettent de l`appliquer aux grands cours d`eau possédant en totalité ou partie de leurs lits des profondeurs trop importantes pour une prospection directe. La méthode repose sur l`élaboration de relevés par points contacts réalisés le long de profils transversaux depuis une embarcation motorisée. De 2000 à 2005 dans le cadre d`un programme de recherche dans le Bassin Adour-Garonne, 8 stations de référence sur la Dordogne et la Garonne, ont été échantillonnées suivant le protocole IBMR en grand cours d`eau. Les résultats montrent de l`amont vers l`aval une augmentation de la trophie, qualifiée de moyenne à très élevée, avec l`impact notable des villes de Bergerac et de Toulouse, mais aussi de la confluence Garonne - Ariège. Les relevés de l`été de sécheresse de 2003 s`individualisent par des notes très similaires de l`amont à l`aval comprises entre 7 et 8 indiquant un niveau de trophie très élevé, traduisant l`augmentation estivale des concentrations de phosphates et d`ammonium.
No file

Dates and versions

hal-02586389 , version 1 (15-05-2020)

Identifiers

Cite

Christophe Laplace-Treyture, E. Breugnot, Alain Dutartre, J. Haury. Application de l'Indice Biologique Macrophytique en Rivière (IBMR) : cas des grands cours d`eau rapides. Premiers résultats sur la Dordogne et la Garonne 2000-2005. Ecologie aquatique et Directive Cadre Européenne sur l'Eau, 6ème Conférence Internationale des Limnologues et Océanographes (CILO), Vaulx-en-Velin, 4-7 juillet 2005, Jul 2005, Vaulx-en-Velin, France. pp.1. ⟨hal-02586389⟩

Collections

IRSTEA INRA INRAE
157 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More