Elaboration et définition des profils écologiques des principaux taxons du phytoplancton en plan d'eau : version 2007 - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Reports Year : 2007

Elaboration et définition des profils écologiques des principaux taxons du phytoplancton en plan d'eau : version 2007

Abstract

Pour permettre l'application de la Directive Cadre européenne sur l'Eau (DCE) sur les plans d'eau français, il est nécessaire de développer un nouvel indice phytoplancton permettant de qualifier l'état écologique des plans d'eau à l'aide de ces communautés végétales. Le travail réalisé s'appuie sur les relevés de phytoplancton de 102 plans d'eau, répartis en 128 années-lacs et 432 campagnes, disponibles à ce jour dans la base de données "plan d'eau" du Cemagref couvrant tout le territoire métropolitain. Ce document présente les profils écologiques des principaux taxons, composant le phytoplancton en plan d'eau. Ils. Ces profils permettront de définir ultérieurement des côtes spécifiques pour chacun des taxons ayant un poids écologique significatif dans les communautés et ainsi de participer au développement du nouvel indice. L'ensemble des paramètres chimiques relatifs à la trophie des milieux a été employé dans les calculs de ces profils, soit jusqu'à 1685 valeurs pour chacun de ces paramètres. A l'aide de corrélations de Pearson, les teneurs en phosphore total s'avèrent être le facteur explicatif des variations d'abondance des taxons du phytoplancton, ce qui peut donc être considéré comme la pression principale en matière de trophie. Les concentrations en phosphore sont regroupées en 5 classes de qualité, de l'oligotrophie à l'hyper-trophie, afin de faciliter la visualisation et la comparaison des profils écologiques obtenus. Quatre vingt six profils écologiques de taxon ont été créés, dont les préférendums couvrent l'ensemble de la gamme trophique élaborée. Les taxons Ceratium hirundinella, Coelastrum microporum et Ochromonas s'avèrent très ubiquistes. Les profils écologiques de Trachelomonas, Phacus ou encore Monoraphidium griffithii apparaissent comme spécifiques des milieux hyper-eutrophes. D'autres tels que Cyclotella cyclopuncta, Elakatothrix gelatinosa ou encore Monoraphidium minutum se rencontrent préférentiellement dans des plans d'eau oligotrophes à mésotrophes.
No file

Dates and versions

hal-02590417 , version 1 (15-05-2020)

Identifiers

Cite

Christophe Laplace-Treyture, Alain Dutartre. Elaboration et définition des profils écologiques des principaux taxons du phytoplancton en plan d'eau : version 2007. irstea. 2007, pp.51. ⟨hal-02590417⟩

Collections

IRSTEA LARA INRAE
25 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More