Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Développement de la filière bois énergie. Approches écologiques de l'impact environnemental local

Résumé : La recherche de nouvelles sources d'énergie, la lutte contre le changement climatique et la réduction de l'effet de serre impliquent la forêt dans les stratégies de séquestration (stockage du carbone) et de substitution des combustibles fossiles par des énergies renouvelables comme la biomasse forestière (coproduits de l'industrie du bois [granulés, briquettes], produits forestiers [plaquettes, bûches]). Le développement de la filière bois énergie est plébiscité par la politique forestière nationale, le plan Climat ou les accords de Kyoto, et manifeste dans le Plan Bois Energie de l'ADEME. Dans l'ensemble, les tendances sylvicoles à vocation énergétique pourraient se traduire par une augmentation des surfaces exploitées, de la récolte de houppiers et d'arbres entiers, de l'exploitation des taillis et TSF vieillis. Dans l'écosystème forestier, elles pourraient entraîner une régression de la densité de vieux arbres, du volume moyen et de la diversité de bois mort, et des modifications édaphiques (lumière, tassement, minéralomasse). Pour répondre aux impératifs forestiers dégagés par le Grenelle de l'Environnement en 2007, id est « produire plus tout en préservant mieux la biodiversité », une évaluation de l'impact environnemental local de ces trajectoires sylvicoles est donc nécessaire. L'intensification des prélèvements de biomasse forestière pourrait avoir des incidences sur le compartiment bois mort, avec une régression du volume et de la diversité du bois mort, en lien notamment avec la récolte accrue des rémanents d'exploitation, des produits d'éclaircie et des autres pièces non marchandes. Or, le bois mort constitue une source de micro-habitats originaux et variés et une ressource trophique pour près de 25% de la biodiversité forestière, qualifiée de saproxylique. Les pièces de petit diamètre (fine woody debris) hébergent une biodiversité saproxylique variée sur le plan taxonomique, numériquement importante et originale. Les tas de rémanents doivent également être considérés comme des éléments d'habitat indispensables pour des espèces non saproxyliques (Invertébrés épigés, Mammifères Rongeurs et Carnivores). Le bois mort, et notamment les rémanents, jouent également un rôle documenté dans le recyclage des éléments organo-minéraux et dans le maintien de la fertilité des sols forestiers. L'intensification de la récolte pourrait également se traduire par une réduction de la densité de vieux peuplements, suite à l'exploitation de peuplements vieillis et à un raccourcissement généralisé des cycles sylvicoles. Or les vieux arbres présentent une haute valeur écologique. Le développement du réseau de réserves biologiques serait également rendu plus difficile dans un contexte d'exploitation valorisant. En réduisant la densité de vieux peuplements et de bois mort, mais aussi en densifiant la desserte forestière, l'intensification de la récolte pourrait conduire à la fragmentation des habitats. L'accroissement de la fréquence d'intervention et la mécanisation adaptée aux récoltes intensives, associés au retrait de la protection physique du tapis de bois mort de surface, pourraient perturber l'état de surface des sols, avec tassement, mise en lumière et modifications d'organo-minéralomasse. Les conséquences de l'intensification de la récolte sur la faune, la flore et les sols en général n'ont pas fait l'objet de travaux expérimentaux ou de synthèse dans les conditions pédo-climatiques françaises.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02590694
Déposant : Migration Irstea Publications <>
Soumis le : vendredi 15 mai 2020 - 14:27:35
Dernière modification le : mercredi 14 octobre 2020 - 04:10:42

Identifiants

  • HAL Id : hal-02590694, version 1
  • IRSTEA : PUB00024395

Collections

Citation

Christophe Bouget. Développement de la filière bois énergie. Approches écologiques de l'impact environnemental local. Journée Thématique du Cemagref "Biomasse Energie", Jan 2008, Antony, France. pp.12. ⟨hal-02590694⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

21