Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Le mélange d'essences est-il favorable à la diversité végétale en forêt ?

Résumé : La richesse en essences arborées est supposée favorable et la pureté de l'essence dominante défavorable à la diversité de la flore en forêt. Cependant, une analyse de la bibliographie montre que peu d'études l'ont vérifié. Ainsi, le mélange feuillus-résineux est-il très rarement plus favorable à la diversité floristique que le peuplement pur résineux ou feuillu correspondant. Dans quatre forêts de Brie, nous avons testé l'effet de la richesse en essences et de la pureté de l'essence dominante sur la richesse floristique. La richesse en essences est apparue avoir peu d'effets significatifs, alors que la pureté de l'essence dominante a présenté des effets significatifs sur la richesse spécifique dans plusieurs groupes floristiques avec, en particulier, un effet positif sur la richesse floristique des herbacées. Pour essayer de conclure nettement sur ce thème, des études doivent donc être menées sur d'autres forêts françaises.
Mots-clés : BRIE FRANCILIENNE
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02590839
Déposant : Migration Irstea Publications <>
Soumis le : vendredi 15 mai 2020 - 14:35:53
Dernière modification le : samedi 16 mai 2020 - 03:44:28

Identifiants

  • HAL Id : hal-02590839, version 1
  • IRSTEA : PUB00024605

Collections

Citation

S. Barbier, F. Gosselin, Philippe Balandier. Le mélange d'essences est-il favorable à la diversité végétale en forêt ?. Revue Forestière Française, Ecole nationale du génie rural, 2008, 60 (2), pp.159-167. ⟨hal-02590839⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

12