Mieux valoriser la diversité des prairies de moyenne montagne : analyse et perspectives sur la base des travaux du projet PSDR Valprai - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Conference Papers Year : 2012

Valuing the diversity of grasslands in a mountain region: Analysis and prospects on the basis of the PSDR Valprai project

Mieux valoriser la diversité des prairies de moyenne montagne : analyse et perspectives sur la base des travaux du projet PSDR Valprai

Abstract

Le projet Valprai visait une meilleure connaissance de ce qui fait et valorise la diversité des prairies en Auvergne, d’un point de vue technique et économique. Pour cela, trois grandes questions ont structuré les recherches. Dans quelle mesure les éleveurs, par leurs pratiques, façonnent et valorisent la diversité des prairies en fonction de leurs systèmes et de leurs conditions d’exploitation ? Dans quelle mesure, la diversité des prairies est mobilisée par des promoteurs de filières certifiées ? Comment les changements de politiques et marchés agricoles à l’horizon 2015 vont affecter les systèmes façonnant la diversité des prairies, et globalement l’économie et l’espace de territoires, herbagers ? Des travaux combinant enquêtes et observations, d'agronomes, de zootechniciens et d'économistes, à différents niveaux d’échelles (de la parcelle au territoire) ont été mises en oe½uvre dans trois petites zones de moyenne montagne auvergnates : Bassin de Rochefort (63), Planèze de St Flour (15), Plateau du Mézenc (43). Ils ont mobilisé des éleveurs, des élus, des agents de développement et des acteurs économiques. Plusieurs éléments marquants ressortent. La diversité intra-système des types de végétation est prononcée quelles que soient les orientations d’élevage, hormis le lait spécialisé. Malgré cela, les éleveurs utilisent prioritairement des critères liés aux caractéristiques physiques pour différencier leurs parcelles. Quant aux filières, elles utilisent souvent les prairies d'altitude au facies de végétation hétérogène dans leurs images promotionnelles, même lorsque leurs cahiers des charges de production, à l’exception des AOP, fait peu référence aux prairies. Enfin, malgré des écarts de structure et de productivité forts entre orientations et entre types de systèmes d'élevage dans les territoires auvergnats, les perspectives d'évolution du revenu et de la valeur ajoutée produite des divers systèmes sont peu différentes dans un territoire. Ces éléments issus du projet Valprai montrent que la diversité des prairies, tout en étant très présente aux extrémités aval et amont des filières (parcellaires agricoles et images promotionnelles des produits), reste une notion, une ressource, peu appropriée par les éleveurs et filières. Il s'agit probablement d'un point essentiel pour en améliorer à l'avenir la valorisation.

Keywords

No file

Dates and versions

hal-02597108 , version 1 (15-05-2020)

Identifiers

Cite

Hélène Rapey, René Baumont, Stéphane Ingrand, A Caron, Patrick P. Veysset. Mieux valoriser la diversité des prairies de moyenne montagne : analyse et perspectives sur la base des travaux du projet PSDR Valprai. Symposium PSDR. Les chemins du développement territorial, Jun 2012, Clermont-Ferrand, France. pp.17. ⟨hal-02597108⟩
10 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More