Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Rapport

Typologie thermo-mictique : Application à une classification des lacs français

Résumé : Les écosystèmes aquatiques sont soumis à diverses pressions anthropiques locales ou régionales dont les gestionnaires essayent de comprendre les conséquences pour mieux les contrôler. De nos jours, ces pressions interagissent avec la pression plus globale que représente le changement climatique. Afin de mieux gérer ces interactions, il convient de bien connaître les dynamiques thermiques des écosystèmes. Dans ce sens, l’Onema désire mettre en place un réseau pérenne de suivi de la température des plans d’eau nationaux. Tous les plans d’eau ne pouvant pas être équipés, il convient de sélectionner un sous-échantillon de plans d’eau représentatif de la diversité des fonctionnements thermiques à travers notamment l'intensité et la fréquence de leur mélange par retournement des lacs français. Un pré-requis nécessaire à ce choix consiste à connaître cette diversité de fonctionnement. Pour ce faire, nous nous sommes basés sur la typologie thermo-mictique proposée par Lewis (1983) qui regroupe les lacs en fonction de leur comportement physique. Couramment utilisée, elle s’applique à des situations très variables géographiquement (altitude/latitude) et morphologiquement (profondeur), et se base sur différentes caractéristiques thermiques des lacs (e.g. existence/absence d’une période de gel). Cependant, tous les lacs de France n’ont pas été thermiquement suivis en continu et donc, pour certains, aucune information sur leur fonctionnement thermodynamique n’est disponible. Ce manque de donnée thermique dans les plans d’eau français nous contraint à recourir à l’utilisation de modèles empiriques pour avoir une connaissance qualitative a priori de leur fonctionnement thermo-mictique. Ces modèles empiriques sont basés sur des variables environnementales classiques (e.g. profondeur maximale, surface, température de l’air…) et permettent d’estimer des critères nécessaires pour classer les plans d’eau selon les grands types de fonctionnement. Le choix des modèles empiriques a été vérifié à l’aide des lacs pour lesquels il existe un suivi, même partiel dans le temps et dans l'espace, de la température. Finalement, un classement des lacs français selon la typologie de Lewis est proposé.
Type de document :
Rapport
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [48 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inrae.fr/hal-02597637
Déposant : Migration Irstea Publications <>
Soumis le : vendredi 15 mai 2020 - 22:50:12
Dernière modification le : vendredi 23 octobre 2020 - 16:45:08

Fichier

pub00036643.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02597637, version 1
  • IRSTEA : PUB00036643

Collections

Citation

C. Rondel, P.A. Danis, Martin Daufresne. Typologie thermo-mictique : Application à une classification des lacs français. irstea. 2012, pp.62. ⟨hal-02597637⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

15

Téléchargements de fichiers

20