Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Les forêts mélangées mélangent-elles les biodiversités ?

Résumé : Les forêts mélangées, en particulier les forêts mixtes feuillus-résineux, font partie des nouveaux paradigmes de la sylviculture proche de la nature. La biodiversité animale associée à ces peuplements mélangés est mal connue. Nous avons conduit des échantillonnages entomologiques sur 48 placettes le long d’un gradient continu de mélange de chêne et de pin sylvestre, du pin pur au chêne pur, en forêt domaniale d’Orléans (Loiret). L’effet additif du mélange est modéré : on observe un cumul d’espèces dans les mélanges par rapport aux peuplements purs, en richesse cumulée mais non en richesse moyenne. L’effet du mélange est asymétrique: l’apport des feuillus dans les peuplements résineux est plus fort que l’apport des résineux dans les peuplements feuillus. Aucune espèce spécialiste du mélange n’a été détectée. La réponse au mélange ou à l’essence dominante des guildes de régime trophique et de spécialisation est étudiée.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02601861
Déposant : Migration Irstea Publications <>
Soumis le : samedi 16 mai 2020 - 07:01:44
Dernière modification le : mardi 15 septembre 2020 - 16:22:06

Identifiants

  • HAL Id : hal-02601861, version 1
  • IRSTEA : PUB00045220

Collections

Citation

Christophe Bouget, B. Nusillard, C. Moliard, Laurent Larrieu. Les forêts mélangées mélangent-elles les biodiversités ?. 9e réunion annuelle du Groupe des Entomologistes Forestiers Francophones, Sep 2015, Mûr-de-Bretagne, France. pp.24. ⟨hal-02601861⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

12