Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Voter Front national en milieu rural : une perspective ethnographique

Résumé : Souvent associé à des territoires périurbains, le vote FN a pris en 2012 une ampleur nouvelle dans les zones rurales, ce qu’ont confirmé les élections postérieures (même si le phénomène semble s’être stabilisé avec les départementales de 2015). Quelles sont la signification et la spécificité du vote frontiste dans ce milieu souvent considéré comme conservateur ou modéré ? Pour le comprendre, nous avons combiné les trois grandes traditions d’analyse du comportement électoral (sociologique, écologique et stratégique), en nous basant sur une enquête ethnographique longitudinale réalisée dans deux communes du sud de la France entre 2007 et 2012. Nous cherchons à reconstituer la diversité des motivations et des sens d’un vote frontiste rural. Après en avoir tiré les enseignements à la fois théoriques et empiriques, nous nous interrogeons sur la spécificité du vote FN dans les zones où le parti a le plus progressé lors des dernières élections.
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02603497
Contributor : Migration Irstea Publications <>
Submitted on : Saturday, May 16, 2020 - 8:46:22 AM
Last modification on : Tuesday, June 15, 2021 - 2:57:19 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02603497, version 1
  • IRSTEA : PUB00048321

Citation

S. Barone, Emmanuel Négrier, Alexandre Dézé, S. Crépon, Noémie Mayer. Voter Front national en milieu rural : une perspective ethnographique. Les faux-semblants du Front national : sociologie d’un parti politique, Presses de Sciences Po, pp.417-434, 2015, 978-2-7246-1810-5. ⟨hal-02603497⟩

Share

Metrics

Record views

67