Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Rapport

Estimation des conditions de référence et seuils de qualité pour le paramètre « température de l'eau » en plans d'eau

Résumé : La température de l'eau est un des paramètres les plus importants pour l'organisation des écosystèmes aquatiques lentiques. Elle est d'ailleurs définie comme un des paramètres soutenant la biologie dans la Directive Cadre européenne sur l'Eau. La température de l'eau est aussi un paramètre déterminant pour la qualité de l'eau car la température est un paramètre de contrôle à la fois des réactions chimiques et à la fois des échanges de masse et d'énergie au sein des masses d'eau lentiques et au niveau des zones de mélange des apports depuis les bassins versants. Par conséquent, les effets des pressions physico-chimiques anthropiques depuis les bassins versants, sur les masses d'eau lentiques sont en partie contrôlés par les températures des deux masses d'eau, plan d'eau et cours d'eau. En parallèle, la température est à son tour modifiée par un changement de la qualité de l'eau. En effet, la qualité d'une eau est déterminante pour sa transparence, et cette dernière influence la répartition verticale de l'énergie apportée par le rayonnement solaire au plan d'eau à travers la surface. La réponse d'un lac à des conditions météorologiques et climatiques est donc en partie dépendante des conditions de transparence et donc de la qualité d'eau. Ce rapport présente les résultats d'un travail de recherche d'un indicateur de température de l'eau DCE afin de relier les seuils de qualité du paramètre transparence (Danis & Roubeix, 2014) pour étudier l'effet de la qualité de l'eau sur la température de l'eau. Pour ça, un modèle mécaniciste GLM (General Lake Model) a permis de simuler la température de l'eau sous de conditions de transparence correspondantes à différents niveaux de qualité. Et ces simulations pourraient être utilisées pour calculer les valeurs seuils pour le paramètre température de l'eau. Par ailleurs, des données in situ ont été utilisées pour analyser le comportement thermique récent des plans d'eau français. L'analyse a montré une influence de la morphométrie des plans d'eau, en particulier de leur profondeur, sur leur comportement thermique. En particulier, l'étude a montré que la profondeur des plans d'eau conditionne l'effet des variations de la transparence sur le comportement thermique.
Type de document :
Rapport
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [55 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inrae.fr/hal-02608984
Déposant : Migration Irstea Publications <>
Soumis le : samedi 16 mai 2020 - 17:16:47
Dernière modification le : vendredi 10 juillet 2020 - 10:14:07

Fichier

pub00060759.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02608984, version 1
  • IRSTEA : PUB00060759

Collections

Citation

J. Prats, P.A. Danis. Estimation des conditions de référence et seuils de qualité pour le paramètre « température de l'eau » en plans d'eau. irstea. 2018, pp.43. ⟨hal-02608984⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

38

Téléchargements de fichiers

69