Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Création d'un nouveau référentiel autoécologique des diatomées de France : Etude de pistes de métriques de diagnostic nutriments en cours d'eau

Résumé : Cette réunion avait pour premier objectif de présenter un nouveau référentiel autoécologique des diatomées des cours d'eau de France métropolitaine, élaboré dans le cadre d'une fiche-action AFB-Irstea (Programme 2016-2018, Fiche N° 23). Le référentiel antérieurement utilisé pour certaines applications nationales, élaboré en 1994 par van Dam sur la base de listes d'espèces rencontrées aux Pays-Bas et faisant largement appel à des données écologiques bibliographiques, ainsi qu'à de l'expertise, présentait un décalage biogéographique assez conséquent par rapport à la liste de diatomées trouvées dans les cours d'eau Français. Ce nouveau référentiel a été calculé à partir de la mise en relation de données abiotiques et des relevés diatomiques collectés dans le cadre des réseaux de surveillance de France. Ce référentiel permet désormais de mieux caractériser les préférences autoécologiques de 809 espèces suffisamment rencontrées dans nos cours d'eau nationaux. Le second objectif de cette réunion a été de présenter des résultats d'étape d'une démarche actuellement en cours, qui vise à mettre au point de nouvelles métriques de diagnostic permettant l'évaluation judicieuse d'altérations liées à des apports anthropiques provoquant une charge accrue des cours d'eau en nutriments. Ces nouvelles métriques visent à diagnostiquer le plus spécifiquement possible les conséquences d'altérations liées à de la matière organique, ou au phosphore, ou aux formes de l'azote. Dans ce dernier cadre, le gradient de NO3 a fait l'objet d'un travail particulier : mal pris en compte dans le cadre de l'IBD actuel, ce nutriment souvent en excès dans nos cours d'eau peut conduire à des dysfonctionnements écologiques, en particulier en zones littorales, et il est important d'en diagnostiquer les effets de manière plus précoce et sensible. Pour chaque catégorie de nutriment, 3 types de métriques basées sur des philosophies de construction différentes ont conduit à des résultats intéressants. La suite de la démarche, actuellement en pause faute de moyens dédiés, consistera à agréger leurs résultats afin de conduire à un outil permettant un diagnostic à la fois plus spécifique, plus sensible et plus robuste de ces types d'altérations.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02609848
Contributor : Migration Irstea Publications <>
Submitted on : Saturday, May 16, 2020 - 6:37:45 PM
Last modification on : Tuesday, September 7, 2021 - 3:54:10 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02609848, version 1
  • IRSTEA : PUB00063616

Citation

D. Carayon, Juliette Tison-Rosebery, François Delmas. Création d'un nouveau référentiel autoécologique des diatomées de France : Etude de pistes de métriques de diagnostic nutriments en cours d'eau. Groupe de Travail National DCE-Eaux de surface continentales (GT DCE-ESC), Oct 2019, Paris-la Défense, France. pp.35. ⟨hal-02609848⟩

Share

Metrics

Record views

36