La lutte contre la sarcopénie passe-t-elle par les protéines ? - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Correspondances en Métabolismes, Hormones, Diabètes et Nutrition Year : 2013

Is sarcopenia a dietary protein-related affair?

La lutte contre la sarcopénie passe-t-elle par les protéines ?

Stéphane Walrand

Abstract

Le vieillissement se caractérise par une perte de la masse, de la qualité et des fonctions contractiles musculaires, appelée “sarcopénie”. Une perte de la sensibilité musculaire à certains facteurs anaboliques apparaît au cours du vieillissement, en particulier une résistance à la stimulation de la synthèse protéique musculaire par la prise du repas. Les protéines alimentaires sont les matériaux et les signaux anabolisants permettant la construction protéique musculaire. Une altération de l’assimilation et de la réponse du métabolisme protéique musculaire aux acides aminés issus du repas a été observée chez l’individu âgé. Au sein de l’alimentation, en dehors des acides aminés, d’autres nutriments sont des régulateurs positifs (vitamine D, oléate) ou négatifs (palmitate) de l’anabolisme protéique musculaire. Ces nutriments agissent par des mécanismes spécifiques et/ou de concert avec les acides aminés. Un défaut d’adaptation et/ou de réponse des cellules musculaires à l’ensemble de ces nutriments a été observé au cours du vieillissement, participant à la perte protéique musculaire et donc au développement de la sarcopénie du sujet âgé
No file

Dates and versions

hal-02646542 , version 1 (29-05-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02646542 , version 1
  • PRODINRA : 361322
  • WOS : 000321159700003

Cite

Stéphane Walrand. La lutte contre la sarcopénie passe-t-elle par les protéines ?. Correspondances en Métabolismes, Hormones, Diabètes et Nutrition, 2013, XVII (5), pp.132-138. ⟨hal-02646542⟩
43 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More