Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Caractérisation pathologique in vitro de Deightoniella torulosa (Syd.) Ellis sur les cultivars de bananiers figue sucrée (musa AA), grande naine (musa AAA) et orishele (musa AAB)

Résumé : Deightoniella torulosa est un champignon fréquemment associé aux attaques des cercosporioses sur les principaux cultivars de bananier en Côte-d'Ivoire. Les symptômes qu'il induit sont mal connus et les attaques occasionnées en plantation sont négligées. Le champignon a été isolé et son pouvoir pathogène a été mis en évidence sur des fragments de feuilles et des feuilles entières de différents cultivars de bananiers en utilisant différentes concentrations de spores : à 104, 5.104 et 105 spores / ml. Des coupes histologiques ont été aussi réalisées. Les résultats ont mis en évidence l'activité parasitaire du champignon sur les fragments de feuilles et sur les feuilles entières. La période d'incubation est de 3 à 5 jours. La germination des spores débute en moins d'une heure et atteint 95 à 100 % au bout de 4 heures. L'évolution des symptômes varie en fonction des cultivars. L'ampleur des attaques s'est révélée importante lorsque les concentrations de spores sont élevées. Le champignon provoque des attaques sévères pour des concentrations de 105 spores / ml. Ainsi, Deightoniella torulosa induit seul des attaques, colonise les tissus du limbe foliaire et contribue à la sénescence prématurée des feuilles de bananiers.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02666571
Contributor : Migration Prodinra Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, May 31, 2020 - 9:02:01 AM
Last modification on : Monday, August 9, 2021 - 8:56:01 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02666571, version 1
  • PRODINRA : 42201

Collections

Citation

Daouda Koné, L. Bomisso, B. Camara, Séverin Aké, A. Anno, et al.. Caractérisation pathologique in vitro de Deightoniella torulosa (Syd.) Ellis sur les cultivars de bananiers figue sucrée (musa AA), grande naine (musa AAA) et orishele (musa AAB). Sciences et Nature, Université d'Abobo-Adjamé, 2007, 4 (2), pp.179-188. ⟨hal-02666571⟩

Share

Metrics

Record views

35