Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Déphosphatation biologique des eaux usées en condition anoxique dans un réacteur séquentiel discontinu

Résumé : La déphosphatation anoxique en réacteur discontinu alimenté séquentiellement, c'est à dire selon un mode de conduite en Réacteur Séquentiel Discontinu (RSD) est actuellement retenue. Ce mode de fonctionnement en RSD est particulièrement bien adapté pour le traitement des eaux usées moyennement et fortement chargées, et présente un certain nombre d'avantage par rapport à d'autres procédés biologiques fonctionnant en continu (boues activées). Ces avantages sont: la simplicité du procédé, le rendement épuratoire élevé et les faibles coûts d'installation et de fonctionnement. L'optimisation de la déphosphatation anoxique dans le SBR a révélé que la performance est maximale à un âge de boues de 15 jours, à une concentration de 240 mg.l[-1] de N-NO[3] apportée au réacteur en phase anoxique et à un rapport P/C de l'eau usée à traiter de 20/100. A ces trois conditions opératoires, notre système déphosphatant a permis pour la première fois une élimination complète du phosphore en condition anoxique, en traitant une eau usée synthétique fortement chargée ayant une concentration élevée en P-PO[4] de 120 mg.l[-1], une N-NH[4] de 480 mg.l[-1] et une DCO de 1600 mg.l[-1].
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02667235
Contributor : Migration Prodinra <>
Submitted on : Sunday, May 31, 2020 - 10:20:53 AM
Last modification on : Thursday, November 5, 2020 - 9:07:04 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02667235, version 1
  • PRODINRA : 16872

Citation

Mohamed Merzouki, Nicolas Bernet, Jean Philippe Delgenes, Halah Aissam, Mohamed Benlemlih. Déphosphatation biologique des eaux usées en condition anoxique dans un réacteur séquentiel discontinu. European journal of water quality - Journal européen d'hydrologie, EDP sciences, 2006, 37 (1), pp.109-117. ⟨hal-02667235⟩

Share

Metrics

Record views

190