Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Suivi des teneurs en carbone organique et en phosphore extractible dans les sols agricoles de trois régions françaises. Analyse à partir de la Base de Données des Analyses de Terre

Résumé : La Base de Données des Analyses de Terre (BDAT) regroupe les résultats d'analyses effectuées sur l'ensemble du territoire national par des laboratoires agréés par le Ministère de l'agriculture, à la demande d'agriculteurs. Les analyses disponibles et validées sont réparties en deux ensembles, selon leur date de réalisation : de 1990 à 1994 et de 1995 à 1999. Une base de données similaire a été constituée en Bretagne à partir d'analyses de terre réalisées entre 1980 et 1985. Ces bases de données constituent une source d'information importante sur la variabilité des caractéristiques des horizons de surface des sols cultivés. Les enjeux agronomiques et environnementaux autour du carbone organique et du phosphore extractible sont majeurs, mais l'évolution de leurs teneurs dans les sols aux niveaux national ou régional est très peu documentée. L'objectif de ce travail était d'étudier la possibilité de déceler et quantifier des variations temporelles des teneurs en ces deux éléments à partir de la BDAT, dans des contextes pédoclimatiques variés. Cette étude a été menée sur les régions Bretagne, Limousin et Nord-Pas-de-Calais. Des traitements statistiques sur les données brutes et sur les données agrégées au niveau cantonal, complétés par des représentations cartographiques, ont permis de mettre en évidence des évolutions significatives des teneurs en carbone organique en Bretagne (diminution), et en phosphore extractible en Bretagne (augmentation) et en Nord-Pas-de-Calais (diminution). Cependant, les biais statistiques inhérents à la stratégie d'échantillonnage adoptée sont importants et des précautions doivent être prises pour interpréter les résultats d'évolution des caractéristiques chimiques des sols. La mise en place d'une procédure de rééchantillonnage et les effectifs d'analyses très élevés limitent ces biais. Puisqu'elle est une source d'information relativement peu coûteuse et simple à mobiliser, la BDAT est un outil clé du dispositif national de connaissance et de surveillance des sols, et le seul actuellement opérationnel pour le suivi des caractéristiques chimiques des horizons de surface des sols agricoles à petite échelle. A terme, le géoréférencement précis des prélèvements de terre permettra de relier les données de la BDAT à d'autres sources d'information sur les sols et leur occupation. La BDAT est complémentaire des autres programmes du GIS Sol (cartographie exhaustive des sols à différentes échelles) et de démarches expérimentales dans lesquels les sols sont décrits précisément et dans leur ensemble.
Mots-clés : VARIABILITE TEMPORELLE
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02669223
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : dimanche 31 mai 2020 - 14:36:01
Dernière modification le : vendredi 20 novembre 2020 - 21:36:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-02669223, version 1
  • PRODINRA : 16409

Citation

Blandine Lemercier, Christian Walter, C. Schvartz, Nicolas Saby, Dominique Arrouays, et al.. Suivi des teneurs en carbone organique et en phosphore extractible dans les sols agricoles de trois régions françaises. Analyse à partir de la Base de Données des Analyses de Terre. Etude et Gestion des Sols, Association Française pour l'Etude des Sols, 2006, 13 (3), pp.165-179. ⟨hal-02669223⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

18