Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Principes de fonctionnement de la symbiose fixatrice de l’azote : impacts agronomiques et environnementaux.

Résumé : Par leur capacité à s’associer avec des bactéries du sol fixant l’azote atmosphérique, les légumineuses ont la particularité de pouvoir être cultivées sans utiliser d’engrais azotés, et d’être une source d’azote pour d’autres cultures. Elles ont ainsi un rôle particulier dans la gestion des flux d’azote au sein des systèmes de culture, et dans les bilans environnementaux qui en découlent. Dans ce texte, nous décrivons le processus de fixation symbiotique de N2 au cours de la culture, en considérant sa réponse à la disponibilité en nitrate, et aux autres facteurs environnementaux et facteurs génétiques. Puis, nous explicitons la façon dont la minéralisation des résidus de légumineuses peut contribuer à l’alimentation en azote de la culture suivante. Enfin, nous décrivons les autres bénéfices ainsi que les risques (notamment risques de pertes d’azote) liés à l’introduction de légumineuses dans des systèmes de culture et les bilans environnementaux qui en découlent.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02734419
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : mardi 2 juin 2020 - 13:57:46
Dernière modification le : jeudi 30 juillet 2020 - 10:56:08

Identifiants

  • HAL Id : hal-02734419, version 1
  • PRODINRA : 472938

Citation

Anne-Sophie Voisin, Bernard Nicolardot, Pierre Cellier, Marie-Helene Jeuffroy. Principes de fonctionnement de la symbiose fixatrice de l’azote : impacts agronomiques et environnementaux.. Journée « Fabuleuses Légumineuses », Congrès annuel de la Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF), Feb 2017, Lyon, France. 4p. ⟨hal-02734419⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

17