Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Poster

Adaptation des types variétaux de pois dans différentes régions françaises : réponse du modèle AZODYN-pois

Résumé : Le pois (Pisum sativum L.) est une culture particulièrement sensible aux stress abiotiques tout au long de son cycle, de l’implantation à la phase d’élaboration du rendement (Schneider and Huyghe 2015). Le contexte actuel de changement climatique augmente les incertitudes concernant ces stress (Stocker et al. 2013). Or le climat est une cause importante de baisse de rendement en pois de printemps. On a par ailleurs observé depuis quelques années une évolution de l’aire géographique de production de la culture : le pois a quitté des zones à potentiel de rendement élevé pour s’implanter dans des zones moins favorables. Pour échapper en partie à ces stress abiotiques, les sélectionneurs ont développé, depuis une quinzaine d’années, des variétés de pois d’hiver, à semer à l’automne, plus résistantes au gel et à floraison plus précoce ainsi que des variétés dites « Hr » réactives à la photopériode permettant d’être implanté de manière plus précoce encore. Pourtant, le pois d’hiver peine à s’implanter et les surfaces stagnent à 25 000 ha depuis le début des années 2000. Notre objectif est d’étudier, pour chaque type de pois, les performances des différents types variétaux dans des climats de différentes régions contrastées françaises, afin de fournir des informations pour adapter le choix du type variétal à la fréquence et à l’intensité des stress rencontrés. Dans ce but, nous avons adapté le modèle de culture AZODYN-Pois (Jeuffroy et al. 2012) aux différents types variétaux et à la prise en compte des différents stress abiotiques. Le modèle a ensuite été utilisé afin d’évaluer les trois types variétaux sur les dix années climatiques écoulées dans différents départements français dans le but d’identifier les types de pois les mieux adaptés à chaque environnement (région x climat). Nous montrons ici le potentiel du pois d’hiver pour différents climats français. L’utilisation d’AZODYN-Pois permettra également, dans un deuxième temps, d’explorer des combinaisons inédites de caractères afin de concevoir des idéotypes de pois et de faire émerger de nouvelles variétés au sein de chaque type.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [60 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.inrae.fr/hal-02744337
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : mercredi 3 juin 2020 - 07:26:28
Dernière modification le : mercredi 9 septembre 2020 - 16:04:02

Fichier

Bénézit 2016-116-1-70_1.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-02744337, version 1
  • PRODINRA : 368900

Citation

Maud Bénézit, Annabelle Larmure, Nathalie Munier-Jolain, Marie-Helene Jeuffroy. Adaptation des types variétaux de pois dans différentes régions françaises : réponse du modèle AZODYN-pois. 1. Rencontres Francophones sur les Légumineuses (RFL1), May 2016, Dijon, France. 139 p., 2016. ⟨hal-02744337⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

34

Téléchargements de fichiers

23