Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Etude de la multiplication de sept lignées isofemelles de Xiphinema index et de leur aptitude à transmettre le Grapevine fanleaf virus (GFLV) sur vigne

Résumé : Xiphinema index, nématode ectoparasite de la famille des Longidoridae, est le vecteur naturel du Grapevine fanleaf virus (GFLV), un népovirus responsable de la maladie du court-noué de la vigne [1]. Ce nématode transmet spécifiquement le GFLV de vigne à vigne selon un mode semi-persistant non circulant non multipliant [2]. La spécificité d’interaction entre X. index et le GFLV est liée à la coque protéique [3]. Cette interaction est aussi caractérisée par sa longévité puisque X. index est capable de survivre et de conserver le GFLV en conditions contrôlées pendant au moins 4 ans en l’absence de toute plante hôte [4]. Malgré la répartition mondiale de X. index [5], aucune donnée sur le comportement de différentes populations de ce nématode vis-à-vis de la vigne, son hôte naturel, n’est connue. De même aucune étude rigoureuse concernant l’aptitude de différentes populations à transmettre le GFLV n’est disponible. L’analyse de ces paramètres permettrait de mieux comprendre la nature des interactions entre les populations de vecteurs et leurs isolats viraux associés. X. index se reproduit par parthénogénèse méiotique. Ce mode de reproduction a permis de développer à l’INRA de Sophia-Antipolis sept lignées « isofemelles » (i. e. issues de la descendance d’un seul individu femelle) correspondant à sept origines géographiques différentes de l’aire de répartition mondiale du nématode. La multiplication de chacune des lignées géographiques a été étudiée après inoculation artificielle des nématodes en conditions contrôlées sous serre sur 3 clones de Vitis issus de multiplication in vitro. Le taux de multiplication des individus de chaque lignée et le développement racinaire des plants de chaque clone ont été évalués 6 mois après inoculation. Parallèlement, la transmissibilité de deux isolats de GFLV (isolats F13 et GHu) génétiquement distincts a été analysée en conditions contrôlées par chacune des lignées de nématodes. L’acquisition et la transmission des deux isolats ont été évaluées sur des boutures du porte-greffe 5BB dans un substrat inoculé avec des effectifs identiques de nématodes. La présence du virus au cours des différentes étapes de la transmission a été suivie par ELISA et/ou IC-RT-PCR RFLP. Le comportement des lignées de nématodes vis-à-vis des clones de Vitis et leur aptitude à transmettre les deux isolats de GFLV seront présentés et discutés.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02756067
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : mercredi 3 juin 2020 - 22:31:22
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-02756067, version 1
  • PRODINRA : 29917

Collections

Citation

Gerard Demangeat, Roger Voisin, Cyril van Ghelder, Veronique Komar, Olivier Lemaire, et al.. Etude de la multiplication de sept lignées isofemelles de Xiphinema index et de leur aptitude à transmettre le Grapevine fanleaf virus (GFLV) sur vigne. 12. Rencontres de Virologie Végétale, Jan 2009, Aussois, France. ⟨hal-02756067⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

11