Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Les sols prairiaux subalpins: acteurs et révélateurs du fonctionnement du système Alpage

Résumé : L'alpage est une " unité pastorale d'altitude ", c'est-à-dire un ensemble de prairies permanentes et semi naturelles utilisées par un troupeau durant la saison d'été et situées, en général, à l'étage subalpin, c'est-à-dire au coeur de territoires réputés pour leur patrimoine biologique et leurs paysages. L'alpage est le symbole du pastoralisme et de son emprise sur le milieu alpin. Historiquement, la mise en valeur des herbages d'altitude a donc d'emblée été considérée comme une caractéristique-clef de l'exploitation du milieu alpin. Or, les pratiques d'exploitation des alpages ont, depuis dix ans, largement évolué, notamment en matière de conduite des animaux et d'entretien des surfaces. Ces changements, qui semblent se traduire par des évolutions du couvert végétal, suscitent des interrogations sur l'aptitude de ces territoires à remplir à la fois les fonctions agronomiques et environnementales que leur attribue ce statut de haut lieu de la production agricole et du patrimoine. Les interrogations concernent plus particulièrement les effets des changements en cours dans l'utilisation des alpages sur la qualité des produits, du milieu, sa diversité biologique et sur sa perception par ses divers utilisateurs actuels. Pour aborder ces questions, il est nécessaire de comprendre le fonctionnement agro-écologique des alpages et notamment les relations " milieu-topographie-sols-herbe-troupeau " qui, dans le cadre de ces vastes surfaces diversifiées, constituent un point essentiel de fonctionnement. Nous présentons ici une synthèse des résultats sur les sols et le système alpage issus de travaux réalisées dans les Alpes du Nord depuis une quinzaine d’année. Les effets conjugués i) des processus pédologiques de base sur substrat acide et carbonatés, ii) des processus liés au pâturage à l’échelle de la station (piétinement, coupe, prélèvement/restitution, sélection et refus temporaire ou spécifiques), iii) des processus de transfert à l’échelle des quartiers et de l’alpage tout entier sont présentés. Ces processus sont alors des clefs d’interprétations de l’organisation spatiale sol-vegetation dans le système Alpage. Au bilan, il apparaît qu'on ne saurait faire abstraction, même dans des conditions réputées rigoureuses comme celles du subalpin, des problèmes liés à l'exploitation pastorale, éléments susceptibles à terme de modifier totalement et radicalement la végétation et sa production, voire d'interférer avec les facteurs d'évolution du sol. Réciproquement, on ne peut valablement rendre compte de la dynamique écologique d'un alpage, de ses aptitudes pastorales ou environnementales, sans considérer la nature de la couverture pédologique. Enfin, l'analyse de la répartition géographique des grands types de végétation montre qu'on ne peut, dans le cadre d'un " alpage ", interpréter valablement la composition floristique d'une station sans considérer sa place dans le système " alpage " On doit donc considérer l'alpage comme un tout à gérer globalement, aussi bien en matière de production agricole que de biodiversité ou de patrimoine paysager. Le modèle est alors celui d'un agro-système qui exporte des éléments à travers la production animale (croissance, lait). Transfert et exportation se font différemment selon les parcours des troupeaux et les pratiques pastorales
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02756810
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : mercredi 3 juin 2020 - 23:24:25
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-02756810, version 1
  • PRODINRA : 47884

Collections

Citation

Jean Marcel Dorioz. Les sols prairiaux subalpins: acteurs et révélateurs du fonctionnement du système Alpage. Journées Sols de Montagne, Sep 2009, Le Bourget du Lac, France. ⟨hal-02756810⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

6