Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Construction d'un modèle de la performance des vaches allaitantes et accessibilité des variables

Résumé : La vache en production peut être considérée comme un système en équilibre évoluant régulièrement, recevant des intrants, et produisant des flux de sortie. Ce système animal est défini par un ensemble de variables d'état caractérisant l'individu (espèce, race, type de production) et par des variables évoluant à différentes échelles de temps (âge, stade physiologique, poids, état d'engraissement, état sanitaire, etc.). Les entrées sont dune part les caractéristiques générales du milieu physique (climat, photopériode) et de conduite des animaux (mode de reproduction, date de sevrage, prophylaxie) et d'autre part les apports nutritifs proprement dits (quantité d'énergie, de protéines, de minéraux). Le flux de sortie est constitué des produits de la conception (poids du veau produit), de la production laitière, de la croissance des tissus (engraissement). Le jeune veau peut être considéré dans le système jusqu'à sa naissance, ou jusqu'à 3 mois (âge où il commence à ingérer des aliments solides) ou même jusqu'à son sevrage à 8 mois. Suivant le cas, les variables d'état du système intégreront ou non la production laitière. D'une année à l'autre, la succession des événements est voisine mais pas forcément identique. Le système se "déforme" et ne se retrouve jamais en fin de cycle de production dans l'état initial. Létat final après plusieurs années doit permettre dévaluer la production de viande de la vache de réforme. La succession des cycles crée la carrière qu'il convient de savoir représenter. Pour cela il faut apporter une attention particulière aux conditions de réussite de la reproduction puisque l'échec implique quasiment toujours la réforme de la vache. L'objectif est donc d'élaborer un modèle dynamique de prédiction des performances du couple vache veau complémentaire du modèle de croissance du produit. Ces modèles devront être valables dans une large gamme de situations du milieu d'élevage, en particulier celles qui sont se développent actuellement : extensification, utilisation maximale des fourrages, réduction des intrants. Le modèle "vache" s'appuie sur les connaissances zootechniques existantes (expertises, données) et synthétise les relations entre les grandes fonctions de l'organisme : ingestion, croissance, lactation, reproduction. L'originalité vient de la mise en commun à l'échelle de l'animal et sur une période de temps correspondant à un cycle physiologique, des connaissances souvent acquises de manière parcellaire et sur des périodes de courte durée.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02758935
Contributor : Migration Prodinra <>
Submitted on : Thursday, June 4, 2020 - 4:12:15 AM
Last modification on : Thursday, December 10, 2020 - 2:27:31 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02758935, version 1
  • PRODINRA : 479

Collections

Citation

Jacques Agabriel, Stéphane Ingrand. Construction d'un modèle de la performance des vaches allaitantes et accessibilité des variables. 2. Séminaire INRA-CIRAD, Jan 2001, Montpellier, France. ⟨hal-02758935⟩

Share

Metrics

Record views

13