Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Pratiques de renouvellement et de réforme en troupeaux bovins allaitants du Limousin selon le taux de renouvellement

Résumé : L'accroissement du taux de renouvellement des troupeaux bovins allaitants fait partie des messages techniques proposés aux éleveurs visant à accroître les ventes de jeunes vaches dans les filières sous signe officiel de qualité. Le renouvellement de la composition et de l'effectif du troupeau met en jeu les pratiques de tri des génisses et les pratiques de réforme des vaches. Notre objectif est d'analyser les différences de contenu de ces décisions de renouvellement/réforme selon le taux de renouvellement 20 enquêtes ont été réalisées en élevages bovins allaitants du Limousin. L'échantillonnage a été discuté avec des groupements de producteurs de la région limousine et visait à couvrir une large gamme de taux de renouvellement (de 15 à 37 %) et la diversité des systèmes de production (réseaux de lIE). Les différentes étapes de tri des génisses, leur sévérité ainsi que la destinée ultérieure des jeunes femelles ont été analysées. Les pratiques de réforme ont été décrites vache par vache : cause de réforme, nature de la décision (systématique ne dépend que des caractéristiques de la vache, optionnelle dépend en plus d'autres considérations relatives au troupeau). Une analyse à l'échelle du troupeau a été ensuite réalisée tenant compte de la distribution de l'âge des réformes. Trois formes de renouvellement de la composition du troupeau ont été mises en évidence : Par un tri tardif de tout ou partie des génisses (après les premiers et deuxièmes vêlages), les éleveurs se créent les conditions du recours aux réformes optionnelles notamment sur les jeunes vaches. Les taux de renouvellement sont dans les 2/3 des cas supérieurs à 30 %. Les réformes sont de nature systématique (pas de veau, accident, problèmes sanitaires). Les tris des génisses de renouvellement ont lieu du sevrage à avant le premier vêlage, cette dernière opération permettant l'équilibre entrées sorties. Les taux de renouvellement sont plutôt faibles (15 à 21 %). Le tri des génisses est précoce (dès le sevrage). Les quelques réformes optionnelles permettent d'ajuster le nombre de réformes au nombre de génisses à saillir. Les taux de renouvellement sont variables (15 à 27 %).
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal.inrae.fr/hal-02762506
Déposant : Migration Prodinra <>
Soumis le : jeudi 4 juin 2020 - 06:22:44
Dernière modification le : vendredi 12 juin 2020 - 10:43:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-02762506, version 1
  • PRODINRA : 478

Collections

Citation

B. Roche, B. Dedieu, Stéphane Ingrand. Pratiques de renouvellement et de réforme en troupeaux bovins allaitants du Limousin selon le taux de renouvellement. 8. Rencontres Recherche Ruminants, Dec 2001, Paris, France. ⟨hal-02762506⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

7