Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Perception des agriculteurs sur les composts à base de boues de station d’épuration : Rapport d'étude financée par l'ADEME, l'Office de l'Eau et le Conseil Départemental de la Guadeloupe

Résumé : [u]Problématique[/u] A cause du biais introduit par certaines informations provenant de la France hexagonale (p.ex. teneurs élevées en éléments traces métalliques, ETM), les boues de STEP ont parfois une image négative auprès des agriculteurs guadeloupéens. [u]Objectif[/u] L'objectif de cette étude visait à évaluer la perception des agriculteurs vis-à-vis des composts à base de boues de STEP, et de proposer des leviers d'action afin de promouvoir leur utilisation. [u]Méthodologie[/u] Nous avons réalisé des enquêtes en face à face auprès de 305 agriculteurs (99 producteurs de banane, 105 canniers et 101 maraîchers). Nous avons traité une dizaine de questions (fermées et ouvertes) concernant la connaissance des boues, les sources d'information, la disposition à l'adoption de ces composts, et les motivations/contraintes de l'adoption/non adoption. [u]Résultats[/u] 1) 65% des agriculteurs connaissent l'existence des boues et les sources d'information principales sont les connaissances personnelles et celles des autres agriculteurs. Les sources officielles d'information sont très peu citées. 2) 44% des agriculteurs (49% pour les connaisseurs des boues) sont disposés à utiliser ces composts, mais 27% des adoptants potentiels conditionnent l'utilisation à la certification des produits. Les canniers sont les plus disposés (62%) et les maraîchers les plus réticents (43%). 3) 43% des non adoptants potentiels déclarent que ces composts contiennent des éléments nuisibles pour la plante, le sol ou l'environnement (p.ex. ETM). 4) Seulement 49% des agriculteurs feraient confiance à une démarche de certification. Les producteurs de banane sont les plus confiants (60%) et les maraîchers les plus sceptiques (38%). [u]Conclusions[/u] - Fort potentiel d'utilisation des composts de boues aussi bien chez les adoptants actuels d'autres types de compost que chez les non adoptants. - Nécessité de mieux informer les agriculteurs afin d'éviter les confusions entre les "boues de STEP" et les "composts à base de boues de STEP", et pour bien préciser les caractéristiques agronomiques de ces derniers (teneurs en ETM, valeurs amendante et fertilisante). - Besoin d'expérimentation agronomique afin de mieux évaluer les effets agro-environnementaux de ces composts.
Keywords : Miate
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02790565
Contributor : Migration Prodinra <>
Submitted on : Friday, June 5, 2020 - 6:34:30 AM
Last modification on : Friday, May 28, 2021 - 5:20:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02790565, version 1
  • PRODINRA : 426602

Collections

Citation

Sarah Moulla, Jacky Paul, François Causeret, Loic Guinde, Jean-Marc Blazy, et al.. Perception des agriculteurs sur les composts à base de boues de station d’épuration : Rapport d'étude financée par l'ADEME, l'Office de l'Eau et le Conseil Départemental de la Guadeloupe. [Autre] 2018, 11 p. ⟨hal-02790565⟩

Share

Metrics

Record views

57