HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Relations verticales et arbitrages sur les flux de matière : le cas des vins de Champagne

Résumé : Cet article propose une modélisation de la relation verticale prévalant entre le vignoble et le négoce dans la production et la commercialisation des vins de Champagne. Dans ce secteur, l'objet essentiel de la négociation interprofessionnelle porte sur la nécessité et les modalités d'une régulation des niveaux de production et des prix du raisin. Si le négoce détient l'ensemble des marques qui ont fait la notoriété du Champagne depuis deux siècles, son approvisionnement dépend pour une large part des quantités de raisin d'appellation offertes par le vignoble. Ce dernier a pour sa part développé ces trente dernières années sa propre filière de commercialisation qui ne bénéficie certes pas de la même notoriété auprès des consommateurs mais concurrence néanmoins le Champagne de ses clients négociants. Dans ce contexte, une modélisation montre comment, à partir d'un certain niveau de récolte, le vignoble aurait intérêt à livrer la totalité de sa production au négoce, ce qui correspond à un schéma de distribution efficace. En revanche, lorsque la récolte est faible, le vignoble a intérêt à retenir une fraction importante du raisin et rationner le négoce. Dans ce cas, le négoce n'alimente que le marché de qualité haute et pour un niveau sous optimal.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02836835
Contributor : Migration Prodinra Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, June 7, 2020 - 11:22:12 AM
Last modification on : Tuesday, September 14, 2021 - 4:12:19 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02836835, version 1
  • PRODINRA : 153112

Collections

Citation

Eric Giraud-Heraud, Louis Georges Soler, Herve Tanguy, . Esr. Département d'Economie Et Sociologie Ruralesdijon. Relations verticales et arbitrages sur les flux de matière : le cas des vins de Champagne. Atelier : Economie viti-vinicole, Oct 1996, Paris, France. 20 p. ⟨hal-02836835⟩

Share

Metrics

Record views

7