Union douanière et coordination des échanges : une approche par la théorie de la stabilité des cartels - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Conference Papers Year : 1996

Customs Unions and trade coordination : a cartel stability approach

Union douanière et coordination des échanges : une approche par la théorie de la stabilité des cartels

Abstract

Cet article propose une modélisation de la concurrence internationale où un nombre restreint de pays décide de former une union douanière et de se coordonner sur les quantités produites et exportées d'un bien homogène. Les auteurs analysent les conditions de réalisations de cet accord en assimilant cette union économique à un cartel qui doit être à la fois profitable (amélioration du surplus) et stable (impossibilité de défection individuelle). Ils montrent que ceci n'est possible que dans la mesure où le cartel adopte une protection minimale vis-à-vis des pays tiers. Plus la taille du cartel est élevée, plus la protection requise est importante. Toutefois, la création de l'union économique accompagnée de ce contrôle des importations améliore également le surplus des pays tiers. En conclusion l'exemple fournit par la mise en place de la politique agricole commune dans l'Union européenne est discuté.
No file

Dates and versions

hal-02838116 , version 1 (07-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02838116 , version 1
  • PRODINRA : 153109

Cite

Eric E. Giraud-Heraud, H. Hammoudi, A. Schiavina, . Esr. Département d'Economie Et Sociologie Ruralesdijon. Union douanière et coordination des échanges : une approche par la théorie de la stabilité des cartels. Ecole chercheurs : Economie internationale, Nov 1996, Rennes, France. 30 p. ⟨hal-02838116⟩
41 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More