Endogeneous fertility, human capital and economic growth - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Conference Papers Year : 1996

Endogeneous fertility, human capital and economic growth

[Fertilité endogène, capital humain et croissance économique]

Abstract

L'article étudie les fondements économiques de la fertilité à travers un modèle démographique dynamique où les parents choisissent simultanément un nombre d'enfants et le niveau d'éducation de leur progéniture. A des niveaux d'investissement (coûteux) en éducation plus élevés correspondent des taux d'accumulation du capital humain, et donc de productivité du travail, plus élevés dans l'économie. Le critère d'optimalité des décisions des parents est basé sur le concept d'utilité dynastique développé par Barro et Becker, 1990. On montre dans ce contexte que les trajectoires d'équilibre de long terme de l'économie sont en général multiples. Certains équilibres (stables) correspondent à des situations de consommation par tête et de niveau accumulé de capital humain élevés (pays développés) avec des taux de croissance démographique faibles. D'autres correspondent à la situation inverse (pays en développement). Enfin certains équilibres sont instables, fluctuant de manière cyclique vers l'un ou l'autre des équilibres stables. Ces différents équilibres correspondent à des situations de croissance soutenue sans progrès technique où la tendance de la population vers des niveaux infinis n'empêche pas le maintien d'un niveau de consommation par tête positif.

Keywords

No file

Dates and versions

hal-02839829 , version 1 (07-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02839829 , version 1
  • PRODINRA : 152839

Cite

Jean-Pierre Amigues, N.M. Hung. Endogeneous fertility, human capital and economic growth. Journées Environnement, Nov 1996, Québec, Canada. 22 p. ⟨hal-02839829⟩

Collections

INRA INRAE
6 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More