L'évolution de la durée du travail sur longue période : interprétation macro-économique - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Conference Papers Year : 1997

[Evolution of working-time on long run : a macro-economic analysis]

L'évolution de la durée du travail sur longue période : interprétation macro-économique

Abstract

L'hypothèse centrale discutée est que les innovations exercent un effet dual sur la croissance économique : celles qui affectent les processus de production permettent d'accroître la productivité du travail et d'enrayer la décroissance de la productivité marginale du capital ; celles qui affectent les biens de consommation permettent d'enrayer la décroissance de la propension marginale à consommer ; toutes choses restant égales par ailleurs. Aussi, l'importance respective de ces deux types d'innovation, et leur interaction, influeront sur la croissance et sur l'emploi des facteurs. En particulier, la durée du travail devra s'ajuster en fonction de la variation de la propension marginale à consommer pour que le plein emploi reste assuré. On obtient ainsi une interprétation macro-économique de l'évolution de la durée du travail sur longue période. Cependant, les rapports concrets que chaque salarié entretient à l'égard du travail et de l'épargne ne permettent pas d'espérer un ajustement spontané et optimal des offres individuelles de travail si cette propension marginale à consommer s'affaiblit structurellement.

Keywords

No file

Dates and versions

hal-02841589 , version 1 (07-06-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02841589 , version 1
  • PRODINRA : 152794

Cite

Jean Francois Vercherand. L'évolution de la durée du travail sur longue période : interprétation macro-économique. 2. Colloque : Théories et méthodes de la macro-économie, May 1997, Louvain, Belgique. 16 p. ⟨hal-02841589⟩

Collections

INRA INRAE CESAER
6 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More