Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

4 300 000 LITRES AU CŒUR D’UNE EAU THERMALE

Résumé : SUBAQUA Janvier-Février 2019-N° 282 SUBAQUA Janvier-Février 2019-N° 282 dans des eaux plus froides où la température peut donc devenir une contrainte majeure et ce d'autant plus pour les apnéistes qui restent souvent plusieurs heures dans l'eau à s'entraîner. Des équipes nationales ou internationales de karaté, de ski, de natation synchronisée fréquentent le lieu et lors de notre visite l'équipe nationale espagnole de ski était effectivement sur site. C'est aussi le terrain de jeu préféré d'Umberto Pelizzari (ancien champion du monde d'apnée) qui propose de nombreux stages toute l'année. Avec 10 permanents travaillant sur place et 20 ins-tructeurs, de nombreux ateliers tout publics proposés tout au long de l'année (pour les apnéistes, pour les enfants, etc.), on trouve ici une façon originale d'utili-ser l'eau thermale ! Pas étonnant donc que le lieu se prête aussi à des études scientifiques et médicales avec notamment l'université de Padoue et on peut citer une étude récente où un plongeur est resté 10 heures dans l'eau dont 4 heures au fond de la fosse pour étudier toute une batterie de réponses d'un corps soumis à la pression. À noter aussi que l'université de médecine de Padoue dispose d'un caisson hyperbare que l'on peut rejoindre en 15 minutes. Un vrai plus ! La course au record ne s'arrête jamais. Ceci semble aussi vrai dans le monde des fosses de plongée. Et force est de constater que nous (Français) aimons cela. Ainsi, existe-t-il un projet à Dieppe (Normandie, France) de réalisation d'une fosse de 50 m (AquaInvest (2)) prévue pour 2022. La structure comprendrait aussi un aquarium tropical de 120 bassins, si bien que ce complexe océanographique égalerait la performance mondiale britannique de Blue Abyss (50 m de profondeur, 40 m de large, 22 000 m 3 d'eau soit 5 fois le volume d'Y40). À ce jour Y-40 ® The Deep Joy reste donc la piscine la plus profonde du monde, la seule avec de l'eau thermale et détient toujours le record Guinness depuis son ouverture officielle le 5 juin 2014. Elle a été primée du trident d'or en 2016, le « Nobel sous-marin » que J.-Y. Cousteau, Walt Disney ou encore Enzo Mairoca ont aussi reçu en leur temps. Située dans le parc de l'hôtel 4 étoiles Terme Millepini (Montegrotto Terme, Padoue, à 30 minutes de Venise), elle a attiré de nombreux champions de plongée libre parmi lesquels Enzo Maiorca, Umberto Pelizzari, Ilaria Molinari, Herbert Nitsch, Guillaume Néry, Pierre Frolla, Stig Severinsen, Alessia Zecchini et… bientôt vous ? n QUELQUES FOSSES DE 20 MÈTRES ET PLUS EN EUROPE (4) (1) Pour la plongée « loisir », aucun certificat médical n'est demandé. Il n'est requis que pour les plongeurs entamant une formation ou désireux, si accompagnés d'un moniteur, d'aller plus profond que leurs prérogatives (source : Iris Rocca). (2) AquaInvest est un projet prévu pour 2021-2022 mais rien de sûr encore. (3) Go & Sea, devenue orpheline avec la disparition brutale de son concepteur et manager Jann Faraone, a été rachetée par Nemo33 et vient de rouvrir ses portes en fin d'année 2018. (4) Il en existe un certain nombre de profondeur inférieure de par le monde. (voir par exemple https://fr.wikipedia.org/wiki/Fosse_de_plong%C3%A9e#13_fosses_de_10/15_m rien que pour la France). Nom Lieu Prof. max (m) Dive4life Siegburg Allemagne 20 Iris Rocca nous accueille avec le sourire ce matin-là, veille d'Halloween. Elle est apnéiste, plongeuse mais surtout la responsable « communication » de la fosse Y-40 Deep Joy. Vous ne connaissez pas ? Notre hôte va très vite nous éclairer. Il s'agit de l'une des fosses de plongée parmi les plus profondes au monde. Nous disons « parmi » parce qu'il est vrai que si elle détient le record de profondeur aujourd'hui, ce dernier devrait toutefois tomber d'ici peu (voir tableau « Les fosses en Europe »). À notre arrivée, l'impression est très forte. C'est grand, c'est spacieux. On s'enregistre avant de venir sur un site en ligne pour choisir son créneau horaire et en arrivant on est pris en main pour signer les documents réglementaires sur papier ou sur son téléphone et donner sa carte de niveau 1 (1). Il n'y a plus qu'à se mettre en maillot (pas besoin de shorty) dans de très beaux vestiaires et monter un étage pour se retrouver devant le bassin. Là, on nous invite à choisir et gréer notre matériel (12 ou 15 litres, détendeur, stab, palmes, masque) après avoir reçu quelques explications et consignes de sécurité. Il ne reste plus qu'à se mettre à l'eau. L'eau est chaude, l'eau est claire et au-delà de la fosse excédant les 42 mètres, le lieu se veut ludique. Construite en 2014 en une durée record (1 année) avec pas moins de 600 personnes ayant travaillé sur site, elle est le rêve devenu réalité d'un homme qui, petit garçon (40 ans en arrière), souhaitait une piscine pas comme pas les autres. Plus grande mais surtout plus profonde que de coutume. Emanuele Boaretto, architecte de son état, a réussi cet incroyable pari, et ce d'autant plus, que l'Y-40 se situe dans un lieu très particulier, une zone naturelle protégée et caractérisée par la présence d'une source géothermale. Pas étonnant d'ailleurs que les thermes de Montegrotto soient implantés ici.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02916392
Contributor : Stéphan Jacquet <>
Submitted on : Monday, August 17, 2020 - 6:03:41 PM
Last modification on : Thursday, March 4, 2021 - 9:58:02 AM
Long-term archiving on: : Monday, November 30, 2020 - 8:56:29 PM

File

Jacquet_Subaqua_2019a.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02916392, version 1

Collections

Citation

Stéphan Jacquet. 4 300 000 LITRES AU CŒUR D’UNE EAU THERMALE. Subaqua, 2019. ⟨hal-02916392⟩

Share

Metrics

Record views

25

Files downloads

30