Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Réorganisations du marché des semences de revégétalisation : Un éclairage par les conventions

Abstract : Dans les Alpes françaises, les prairies et pelouses d’altitude connaissent de nombreux aménagements entrainant la destruction de la végétation, principalement en domaines skiables et dans le cadre de la construction d’infrastructures. Pour reconstituer une végétation herbacée sur ces terrains remaniés, les aménageurs mènent des opérations de revégétalisation. Les mélanges grainiers généralement semés sont constitués de semences non locales, peu adaptés aux conditions bioclimatiques de montagne. Pour éviter les risques liés à leur utilisation, différents acteurs de l’écologie scientifique et de la restauration écologique s’organisent pour accompagner la structuration de filières de semences d’origine locale permettant de préserver la diversité végétale. Cette contribution s’attache à examiner les conditions matérielles et cognitives de la réorganisation du marché vers une généralisation des semences locales. Un champ de recherche en sciences de gestion s’attache à comprendre et caractériser les mécanismes d’émergence de nouvelles formes de gestion de ressources communes. Dans la lignée de ces travaux, nous proposons d’adopter une nouvelle perspective sur la gestion de ces ressources en mobilisant la théorie des conventions. Cette approche permet de caractériser les logiques d’action et de légitimation en jeu pour comprendre la manière dont les formes de coordinations peuvent évoluer. Dans le cadre d’un travail de recherche-intervention, nous examinons les activités de revégétalisation ainsi que les processus de qualification, d’évaluation et de valorisation de la ressource végétale. Cette analyse nous permet de caractériser, au sein du marché institué de la revégétalisation, des registres d’action et de discours qui s’appuient sur des valeurs techniques et prennent peu en compte la ressource naturelle. Des acteurs de la restauration écologique remettent en cause cet agencement marchand à travers la question des semences. L’organisation d’alternatives amène des évolutions mais se heurte aux résistances de cet agencement institué. Pour évoluer vers des modes de coordination permettant de préserver la diversité végétale, les représentations doivent s’accorder vers une conception partagée conciliant différentes logiques d’acteurs.
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02919044
Contributor : Alice Dupré La Tour <>
Submitted on : Friday, August 21, 2020 - 2:58:37 PM
Last modification on : Wednesday, May 12, 2021 - 8:15:34 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02919044, version 1

Collections

Citation

Alice Dupré La Tour, Julie Labatut, Thomas Spiegelberger. Réorganisations du marché des semences de revégétalisation : Un éclairage par les conventions. XXIXe Conférence Internationale de Management Stratégique : La stratégie inclusive : pluralité, diversité, durabilité, Jun 2020, Toulouse, France. ⟨hal-02919044⟩

Share

Metrics

Record views

34