Skip to Main content Skip to Navigation
Lectures

Développement territorial et production, AgroParisTech

Résumé : Cours (3h) : Depuis les travaux pionniers d'Adam Smith et de David Ricardo, portant respectivement sur la division du travail et la spécialisation productive des nations, on observe un engouement pour la segmentation territoriale de la production. Stratégiquement mise en place sur le territoire français par les politiques d'après-guerre, la segmentation de l'économie devient véritablement mondiale à partir des années 1980' avec l'essor du libre-échange et de l'économie de marché. Pourtant, en plus de générer des résultats économiques contrastés sur le plan international, la segmentation territoriale de la production soulève de nombreux enjeux sociaux, sanitaires et environnementaux. L'objectif de ce cours est d'introduire ces différents enjeux.  Enjeux économiques : Déjà dans les années 1960, les économistes de la CEPAL (e.g. Furtado, Prebish, Singer) alertent la communauté internationale des méfaits économiques que peuvent causer la spécialisation internationale du travail. En premier lieu, ces économistes soutiennent que la pauvreté, l'instabilité politique et le sous-développement sont les conséquences directes de la domination historique qu'exercent les pays du Nord (néocolonialisme de la production). Sur le plan productif et commercial, les territoires du Sud seraient coincés dans une trappe de sous-développement du fait de dégradations structurelles dans les termes des échanges Nord/Sud. Alors que les économies du Sud sont généralement spécialisées dans la production de matières premières et agricoles (soumise à une baisse tendancielle des prix), les pays du Nord se spécialisent dans des produits transformés et technologiques (économiquement plus stables). Notons que le manque de diversification productive constitue aussi un risque pour les économies du Sud, les rendant particulièrement vulnérables aux fluctuations des prix et aux chocs climatiques (e.g. syndrome hollandais). Un épisode récent et marquant est la crise alimentaire de 2008, en grande partie due à la spéculation internationale sur le marché du riz et au manque de diversification/souveraineté agricole.  Enjeux sociaux et environnementaux : Le spécialisation des territoires du Sud dans les matières premières à faible valeur ajoutée a des conséquences sociales désastreuses pour les populations locales. Par exemple, la spécialisation agricole, paradoxalement peu fructueuse, s'accompagne d'une intensification de la production pour faire face à
Document type :
Lectures
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02942835
Contributor : Pierre Levasseur <>
Submitted on : Friday, September 18, 2020 - 12:15:31 PM
Last modification on : Thursday, June 17, 2021 - 3:59:14 AM
Long-term archiving on: : Thursday, December 3, 2020 - 12:29:19 PM

Files

Segmentation territoriale de l...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02942835, version 1

Citation

Pierre Levasseur. Développement territorial et production, AgroParisTech. Master. Segmentation territoriale de la production et développement : Enjeux sociaux, économiques, sanitaires et environnementaux., France. 2020. ⟨hal-02942835⟩

Share

Metrics

Record views

61

Files downloads

28