Allaiter son premier enfant : une décision maternelle sous influence. - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Cahiers de Nutrition et de Diététique Year : 2021

The breastfeeding choice: The influence of relatives on mothers

Allaiter son premier enfant : une décision maternelle sous influence.

Abstract

This article aims at describing and analyzing the role of the entourage in the decision of the mother to breastfeed or not to breastfeed the first child. It is mainly based on a qualitative survey by semi-directive individual interviews conducted in 2016 with 26 mothers. These qualitative data are supplemented by quantitative results from the Elfe cohort conducted among a sample of mothers of children born in 2011, of whom more than 8000 were primiparous. The data show an influence of the spouse, the child's grandmother and the friendly and professional entourage on the choice to breastfeed the first child. The analysis emphasize the importance of social background, particularly that of the mother. The spouse is all the more influential as he has social ascendancy over the mother, and the experience of the grandmother is all the more listened to as the mother belongs to the popular categories. There are two types of influence: either active (through the formulation of a discourse aimed at influencing the decision) or passive (through one's own breastfeeding experience, without intervening directly in the decision). Exploring the influence of family and friends in the infant's choice of food enables us to understand the processes and conditions of this decision. (C) 2020 Societe francaise de nutrition.
L’objectif de cet article est de décrire et d’analyser le rôle de l’entourage dans la décision maternelle d’allaiter ou non son premier enfant. Il repose principalement sur une enquête qualitative par entretiens individuels semi-directifs menés en 2016 auprès de 26 mères.Ces données qualitatives sont complétées par des résultats quantitatifs tirés de la cohorte Elfe menée auprès d’un échantillon représentatif de mères d’enfants nés en 2011 dont plus de8000 sont primipares. Les données montrent une influence du conjoint, de la grand-mère de l’enfant et des autres proches (ami(e)s, fratrie, cercle professionnel) sur le choix d’allaiter son premier enfant. Les analyses permettent de souligner l’importance de l’origine sociale, en particulier de la mère. Le conjoint est d’autant plus influent qu’il a un ascendant social sur la mère, et l’expérience de la grand-mère est d’autant plus écoutée que la mère appartient aux catégories populaires. On distingue deux types d’influence : soit active (par la formulation d’un discours visant à influer sur la décision) soit passive (par sa propre expérience d’allaitement,sans intervenir directement sur la décision). Explorer l’influence de l’entourage dans le choix d’alimentation du nourrisson permet de comprendre les processus et les conditions de cette décision.
Fichier principal
Vignette du fichier
S000799602030136X.pdf (329.4 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-02965530 , version 1 (13-02-2023)

Licence

Attribution - NonCommercial

Identifiers

Cite

Aurélie Maurice, Claire Kersuzan, Géraldine Comoretto, Christine Tichit. Allaiter son premier enfant : une décision maternelle sous influence.. Cahiers de Nutrition et de Diététique, 2021, 56 (1), pp.79-88. ⟨10.1016/j.cnd.2020.09.006⟩. ⟨hal-02965530⟩
182 View
33 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More