Le financement participatif est-il l’objet d’un biais domestique ? Cas d’une microbrasserie locale - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Innovations - Revue d’économie et de management de l'innovation Year : 2022

Le financement participatif est-il l’objet d’un biais domestique ? Cas d’une microbrasserie locale

Abstract

The literature regularly recalls the interest of citizens in financing project promoters. When these contributors finance projects via crowdfunding platforms, they benefit, according to the literature, from reduced information asymmetry, an information cost close to zero and access to a myriad of projects. Financial theory defines a local bias whereby investors prefer to hold securities that are geographically close. The modern portfolio theory of Markowitz (1952) considers this situation as a decision anomaly. Conversely, investors might rationally engage in local firms if they perceived above-average returns, if geographic proximity allowed them to obtain insider information about the firm (and thereby reduce information asymmetry) or made them more able to exercise a right of control. Through our research on a local La Rochelle microbrewery, we are studying the role of local and domestic bias (family and friend circle) in crowdfunding choices.
La littérature rappelle régulièrement l’intérêt des citoyens à financer des porteurs de projet. Lorsque ces contributeurs viennent à financer des projets via des plateformes de financement participatif, ils bénéficient, d’après la littérature, d’une asymétrie d’information réduite, d’un coût d’information proche de zéro et d’un accès à une myriade de projets. La théorie financière définit un biais local selon lequel les investisseurs préfèrent détenir des titres géographiquement proches. La théorie moderne du portefeuille de Markowitz (1952) considère cette situation comme une anomalie décisionnelle. Inversement, les investisseurs pourraient s’engager rationnellement dans des entreprises locales s’ils percevaient des rendements supérieurs à la moyenne, si la proximité géographique leur permettait d’obtenir des informations privilégiées sur l’entreprise (et ce faisant de réduire l’asymétrie d’information) ou les rendait plus à même d’exercer un droit de contrôle. À travers notre recherche sur une microbrasserie locale rochelaise, nous étudions le rôle du biais local et domestique (cercle familial et amical) dans les choix de financement participatif.
Embargoed file
Embargoed file
0 3 8
Year Month Jours
Avant la publication
Thursday, October 31, 2024
Embargoed file
Thursday, October 31, 2024
Please log in to request access to the document

Dates and versions

hal-04209192 , version 1 (17-09-2023)

Licence

Identifiers

Cite

Thibault Cuénoud, Gilbert Giacomoni, Rey Dang, L’hocine Houanti. Le financement participatif est-il l’objet d’un biais domestique ? Cas d’une microbrasserie locale. Innovations - Revue d’économie et de management de l'innovation, 2022, 69, pp.71-101. ⟨10.3917/inno.pr2.0133⟩. ⟨hal-04209192⟩
70 View
5 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More