Aux prises avec les Socio-pathosystèmes : Une perspective dialectique entre situation et dispositifs de gestion, appliquée au domaine de la gestion des maladies infectieuses animales - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Theses Year : 2022

Grappling with Socio-pathosystems - A dialectical perspective between management situations and Dispositives, in the field of animal infectious diseases management.

Aux prises avec les Socio-pathosystèmes : Une perspective dialectique entre situation et dispositifs de gestion, appliquée au domaine de la gestion des maladies infectieuses animales

Abstract

Infectious animal diseases, including zoonoses ("mad cow", foot-and-mouth disease, avian influenza,...), have been challenging our modes of knowledge production and health management. Animal health crises have gradually led to the search for new management paradigms. Political and scientific movements, built on epistemic watchwords such as "One Health" or "Ecohealth", have been completing a long-standing effort, undertaken by many research communities, to integrate the diversity of contexts and variables of epidemiological risk in order to reduce the exposure of both animal and human populations. However, while management decisions and practices are at the heart of these epidemic situations, management research and organization studies have until now been absent from this research field, whereas they are theoretically well equipped to study and interpret the complex activity of managers caught in so-called risk or crisis situations. The ambition of this thesis is to understand and frame this management activity, upon on a set of research operations implemented between 2014 and 2020, in the Corsica region (France). This region presents key characteristics for such a research endeavour: livestock systems in close contact with wildlife (infectious interaction), landscape and social mosaics, Mediterranean insularity, different types of epizootic situations... Our research is positioned in the field of "practice-based studies" and the study of situated organizing processes. We relied on a theoretical framework built upon two heuristic notions: Jacques Girin's notion of management situation, enriched by pragmatist and interactionist analyses of organizing processes; and Michel Foucault's notion of "Dispositif", enriched by French works in management sciences, but also by uplights in the field of organization studies. Building from case study and intervention-research approaches, our central research object is “a dialectical perspective between situation and management settings”, used as a modus operandi for the analysis of longitudinal case studies, but also as a conceptual uplight. A first set of results sheds light on the processes of construction and interpretation of the properties of this « situation-dispositive dialectic », i.e. the understanding of its mechanisms and the drivers of its dynamics. We show that this dialectical perspective is a relevant framework for the study of organizing processes, and a potential link for sensemaking, strategizing and organizing theories. A second field of results discusses this dialectical perspective, and leads to the proposal of the notion of « Socio-pathosystem ». This notion highlights the dual character of epizootic situations: the emergence of causes “make exist” the epizootie, and the emergence of effects that “build” numerous management situations (all characterized by a high level on uncertainty). This notion aims to build an "integrative" perspective of animal health management, by complementing and questioning the dominant "top-down" paradigms of risk management (the current dominant organizing principle of contemporary health governance). At last, we draw implications of our results, for public decision-makers of animal health governance, as well as for regulates, who are given new roles in public management design. Whereas French Animal Health governance is in transition, looking for ways to efficiently operationalized, our research explores the challenges of providing actors – including public servants, breeders, veterinarians,… - with the capacity to build socio-pathosystems together.
Les maladies infectieuses animales, dont les zoonoses, ont considérablement mis à l’épreuve les modes de production de connaissances et les modalités de gestion sanitaire, occasionnant parfois des crises sanitaires et sociétales au-delà de la santé des élevages (« vache folle », fièvre aphteuse, influenza avaire,…). Ces crises ont progressivement conduit à la recherche de nouveaux paradigmes de gestion. Les mouvements politiques et scientifiques, marqués par des mots d’ordre épistémiques comme « One Health » ou « Ecohealth », achèvent un travail, entrepris de longue date par de nombreuses communautés de recherche, visant à intégrer la diversité des contextes et des variables du risque épidémiologique pour élaborer des réponses afin de réduire l’exposition des populations, aussi bien animales qu’humaines. Mais alors que la décision et les pratiques de gestion sont au cœur de ces situations épidémiques, la recherche en gestion est curieusement absente de ce domaine. Pourtant, elle est potentiellement outillée pour étudier et interpréter l’activité complexe des gestionnaires pris dans les situations dites à risques ou de crise. L’ambition de cette thèse est de rendre compte et de comprendre cette activité en situation d’épizootie, à partir de tout un ensemble de travaux de recherche mis en œuvre entre 2014 et 2020, sur la région Corse. C’est une région où les dispositifs de surveillance et de lutte contre les maladies infectieuses animales sont particulièrement nombreux, du fait de nombreux facteurs : systèmes d’élevages en contact étroit avec la faune sauvage (passage des pathogènes entre les compartiments), mosaïques paysagères et sociales, insularité méditerranéenne... Aborder cette complexité nous a conduit à positionner notre recherche dans le champ des « practice-based studies » et de l’étude des processus organisants situés. Nous proposons un cadre théorique qui recourt à deux notions particulièrement heuristiques : la notion de situation de gestion de Jacques Girin, enrichie des analyses pragmatistes et interactionnistes des processus d’organizing ; et la notion de « Dispositif » de Michel Foucault, enrichie des travaux français en sciences de gestion et de certains courants des organization studies. Porté par la recherche par cas et la recherche-intervention, nous établissons l’objet central de nos travaux avec une approche dialectique entre situation et dispositif de gestion autant comme mode opératoire de l’analyse de cas d’étude longitudinaux, que comme enrichissement conceptuel. Un premier résultat vise une interprétation des propriétés de cette dialectique situation-dispositifs, la compréhension de ses mécanismes et des moteurs de sa dynamique, qui en font un cadre pertinent pour l’étude des processus organisants. Un second résultat propose une discussion de cette dialectique, qui aboutit à la notion de « Socio-pathoystème ». Celle-ci permet de prendre en compte le caractère dual des situations d’épizooties : émergence des causes qui font exister l’épizootie, et émergence des effets qui constituent des situations de gestion nombreuses, tout aussi incertaines dans leur effectivité. Cette notion propose une perspective « intégrative » de la gestion de la santé animale, en complétant et questionnant les paradigmes dominants « descendants » de la gestion du risque, principe organisateur des formes contemporaines de la gouvernance sanitaire. Enfin, nous formulons des propositions concrètes non seulement pour les gestionnaires légitimes de la santé animale, mais également pour les acteurs destinataires des dispositifs de gestion, qui se voient conférer de nouveaux rôles dans des territoires de santé. Dans une gouvernance du sanitaire en recherche des chemins de son institutionnalisation, ces propositions explorent l’enjeu de doter les acteurs de la capacité à construire ensemble les socio-pathosystèmes.
Fichier principal
Vignette du fichier
Thèse SPS_Charrier_VF.pdf (25.94 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-03688957 , version 1 (06-06-2022)

Licence

Attribution

Identifiers

  • HAL Id : tel-03688957 , version 1

Cite

François Charrier. Aux prises avec les Socio-pathosystèmes : Une perspective dialectique entre situation et dispositifs de gestion, appliquée au domaine de la gestion des maladies infectieuses animales. Gestion et management. Paris-Est Sup; ABIES, 2022. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-03688957⟩
58 View
14 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More