Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Le syndicalisme face à la clôture du champ politique : Engagements ouvriers et pouvoir local

Résumé : Le syndicalisme, par les armes culturelles qu’il fournit à des salariés faiblement pourvus en capitaux économique et scolaire, peut, si ce n’est s’opposer, du moins contrarier les logiques de clôture sociale du champ politique. Si l’action syndicale se construit avant tout dans les entreprises, autour de problématiques professionnelles, elle nourrit aussi des aspirations culturelles, fait circuler des savoirs et forge des savoir-faire, autant d’éléments qui peuvent favoriser des stratégies d’implication dans la vie politique. Ce texte porte sur les logiques de politisation, qui sont induites par l’engagement syndical, presque malgré lui, et se constituent progressivement au cours des parcours militants. Il s’agit d’éclairer le rôle du syndicalisme dans la promotion des classes populaires au sein d’arènes politiques locales d’où elles sont le plus souvent exclues.
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01898003
Déposant : Archive Ouverte Prodinra <>
Soumis le : mercredi 17 octobre 2018 - 20:05:37
Dernière modification le : vendredi 5 février 2021 - 04:05:44

Identifiants

  • HAL Id : hal-01898003, version 1
  • PRODINRA : 448989

Collections

Citation

Julian Mischi. Le syndicalisme face à la clôture du champ politique : Engagements ouvriers et pouvoir local. Savoir / Agir , Editions du Croquant, 2018, 3 (45), pp.25-35. ⟨hal-01898003⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

90