Stocks et flux de carbone dans les forêts françaises. - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Revue forestière française Year : 2000

Carbon stocks and flux in French forests

Stocks et flux de carbone dans les forêts françaises.

Abstract

Forests contain most of the carbon stored in the earth's biomass (81%) and could play a role in CO2 mitigation to a certain extent. We estimate French forest carbon stocks in biomass to be 860 MtC on 14.5 million hectares of forests, and 1,140 MtC in forest soils. Total carbon in the in the 14.5 millions hectares of French forests is estimated at 2,000 MtC. Average annual flux for the 1979/1991 period is 10.5 MtC/y, i.e. 10% of national fossil fuel emissions. The main causes of this net carbon uptake are the rapid increase of forest areas, increasing productivity due to environmental changes, ageing or, in some localizes areas, more intensive silvicultural practises. These carbon sinks are not offset by the harvesting level which remains low on average (61% of the annual volume growth). Forestry carbon mitigation options applicable in France are discussed. The need for global economic and ecological budgets (including carbon stocks, soil fertility and biodiversity) of the possible alternatives is stressed.
De par la masse importante de carbone qu'elles contiennent (81 % du carbone de la biomasse terrestre) et en raison de la lenteur des cycles forestiers, les forêts pourraient contribuer à limiter l'effet de serre, en immobilisant à moyen ou long terme une part du carbone émis lors de l'utilisation de sources d'énergies fossiles. Le stock de carbone dans la biomasse des forêts françaises est évalué à 860 MtC pour 14,5 millions d'hectares de forêt, celui des sols à 1 140 MtC. Le stock total des forêts françaises est donc de 2 000 MtC. Le stockage net a été dans les forêts françaises de 10,5 MtC/an entre 1979 et 1991, soit 10 % de nos émissions annuelles de carbone fossile. Ce puits est lié à l'accroissement de la surface forestière, de la productivité des peuplements, au vieillissement de la forêt française alors que les niveaux de prélèvements de bois restent très modérés (61 % de la croissance). Nous discutons enfin les options forestières permettant d'accroître cette fonction puits de la forêt : augmentation des surfaces forestières, utilisation d'essences à croissance rapide, vieillissement des peuplements, diminution du niveau des éclaircies et du travail du sol, mise en réserve intégrale...
Fichier principal
Vignette du fichier
139_154.pdf (269.85 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03443385 , version 1 (23-11-2021)

Identifiers

Cite

Jean-Luc Dupouey, Gérôme Pignard, Vincent Badeau, Jean-François Dhôte, Laurent Bergès, et al.. Stocks et flux de carbone dans les forêts françaises.. Revue forestière française, 2000, 52 (sp), pp.139-154. ⟨10.4267/2042/5399⟩. ⟨hal-03443385⟩
425 View
675 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More