Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Public-private partnership for the construction of a common good: the case of the exploitation of water resources in Volvic

Résumé : L'eau de Volvic est un produit aujourd'hui bien connu des consommateurs européens. La société Danone exploite depuis plus de 20 ans l'impluvium de Volvic, d'une surface de 3800 ha qui s'étend sur 4 communes du département du Puy-de-Dôme, à nord-ouest de la ville de Clermont-Ferrand. Elle réalise des forages pour pomper l'eau minérale en profondeur, puis de la mettre en bouteille. Depuis 2006, le droit français (la loi sur Page 1/2 l'eau 2006) donne à l'eau souterraine le statut de bien commun. Seuls les droits d'usage non exclusifs peuvent être accordés aux exploitants. Dans le cas de Volvic, Danone exploite l'impluvium avec le Syndicat mixte des utilisateurs d'eau de la région de Riom (SMUERR). Toutefois, ce qui fait la particularité de l'eau de Volvic n'est pas simplement ses caractéristiques intrinsèques. C'est le fait que le territoire (la nature, le paysage, la biodiversité locale) est valorisé comme une composante de la valeur. Pour cela, Danone protège la qualité de l'eau mais plus largement celle de l'environnement dans l'impluvium dans l'objectif d'une meilleure valorisation du produit. Cette stratégie est également appliquée dans d'autres sites qu'exploite la société, tel qu'à Evian. Dans cette communication, nous explorons le mécanisme de gouvernance entre acteurs présents sur le territoire de Volvic afin de montrer que les composantes « territoires » ou « environnement » dans l'eau de Volvic ne sont pas des entités physiques, mais bien des construits sociaux. Pilotée par la société Danone, la production de l'eau de Volvic nécessite en parallèle la production d'un autre bien commun - le territoire. Ce dernier est le fruit de l'interaction entre Danone, les élus locaux, les agriculteurs et les propriétaires forestiers. Pour pouvoir assurer la pérennité de ce bien commun, de nouvelles actions sont menées par Danone afin d'aider les agriculteurs dont les activités sont en déclin dans la zone depuis plusieurs années. Le partenariat public-privé est au coeur de la gouvernance qui permet de maintenir l'ensemble du système en marche. Il complète le droit de prélèvement de l'eau, très insuffisant dans notre cas pour assurer l'exploitation durable de la ressource.
Mots-clés : VOLVIC
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02606678
Contributor : Migration Irstea Publications Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Saturday, May 16, 2020 - 12:57:50 PM
Last modification on : Friday, May 20, 2022 - 9:06:10 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02606678, version 1
  • IRSTEA : PUB00055819

Citation

Hai Vu Pham, Christophe Depres, Colas Chervier, Marielle Berriet-Solliec, Denis Lépicier. Public-private partnership for the construction of a common good: the case of the exploitation of water resources in Volvic. 54ème Colloque de l'ASRDLF. 15ème Conférence de la section Grecque de l'ERSA, Jul 2017, Athènes, Greece. ⟨hal-02606678⟩

Share

Metrics

Record views

51