Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Du bilan de santé à la refondation de la PAC

Résumé : La Politique Agricole Commune (PAC) a permis, depuis cinquante ans, de garantir la sécurité des approvisionnements agricoles, de moderniser l’agriculture et de soutenir le revenu des agriculteurs. Malgré ces réussites, elle soulève aujourd’hui des débats de plus en plus controversés. Coûteuse (0,44% du PIB européen, malgré une baisse constante depuis 1990), elle représente la politique de l’Union la plus interventionniste. Ses mesures de soutien à l’exportation ont aussi parfois été mises en cause dans la flambée des prix des matières premières agricoles et dans les émeutes de la faim qui ont frappé plusieurs régions du monde. La PAC représente aussi un levier d’action pour faire face aux défis environnementaux (lutte contre le changement climatique, gestion plus efficace de l’eau, développement des bioénergies et préservation de la biodiversité) et sociétaux (emplois, qualité des produits, occupation du territoire). Après de longs tâtonnements, la Commission européenne a présenté ses propositions relatives au « bilan de santé de la PAC », pour engager une réflexion sur sa rationalisation et sa modernisation, dans la perspective de la révision potentielle du budget de l’UE en 2009. Dans ce contexte, la présidence française a obtenu le 20 novembre dernier (2008) un accord à 27, sans toutefois fixer les grandes lignes de la politique agricole à l’horizon de l’après 2013. Si l’objectif de rationalisation et de modernisation de la PAC est louable, les récentes évolutions des prix des matières premières agricoles ont démontré l’importance d’un outil tel que la PAC, et le danger que représenterait son démantèlement. Il faut construire un nouvelle politique, avec de nouveaux instruments adaptés aux nouveaux défis à relever. Pour cela, la réforme doit intégrer : - de nouveaux instruments de régulation des marchés - des régimes d’aides directes plus équitables entre les agriculteurs ; - le développement massif de l’éco-agriculture. Cette réforme, l’Union ne pourra pas l’entreprendre seule. Il faut inventer un cadre global, mettant en place des politiques régionales avec des approches spécifiques et des soutiens adaptés, des stocks stratégiques des denrées agricoles dans chaque grande région, et une prise en charge des coûts environnementaux et sociaux de la production agricole dans le commerce mondial.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02653203
Contributor : Migration ProdInra Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, May 29, 2020 - 8:48:48 PM
Last modification on : Wednesday, January 12, 2022 - 12:42:03 PM

File

Chatellier-2008-Du bilan de sa...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02653203, version 1
  • PRODINRA : 216456

Collections

Citation

Vincent Chatellier, Philippe Mauguin. Du bilan de santé à la refondation de la PAC. Terra Nova : Think Tank, Terra Nova, 2008, 10 p. ⟨hal-02653203⟩

Share

Metrics

Record views

21

Files downloads

8