Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

La réaction de Fenton comme procédé de réhabilitation dans le traitement des eaux: application à la dégradation des hydrocarbures aromatiques polycycliques dans les eaux et les boues résiduaires

Résumé : Cette étude a porté sur l'application du réactif de Fenton comme procédé de réhabilitation de matrices contaminées par des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP). En solution aqueuse, le choix des conditions de mise en œuvre du réactif est important, afin de générer suffisamment de radicaux pour oxyder les polluants. Une dégradation des composés est possible, mais une différence de réactivité importante est observée entre les HAP "alternants" et "non alternants" (avec un cycle à cinq atomes de carbone). De plus, si certaines précautions particulières ne sont pas prises, les HAP peuvent s'adsorber sur les parois des récipients, et être de ce fait réfractaires à l'oxydation. Les résultats sur les boues résiduaires montrent que sous certaines conditions (concentrations élevées en réactifs), les polluants peuvent être oxydés alors même qu'ils sont adsorbés. De plus, la matrice semble jouer un rôle important, les oxydes de fer étant probablement à même de décomposer le peroxyde d'hydrogène dans le milieu et d'initier ainsi la réaction de Fenton. L'application de ce traitement d'oxydation à des sols et sédiments contaminés est également possible.
Type de document :
Thèse
Domaine :
Liste complète des métadonnées

https://pastel.archives-ouvertes.fr/pastel-00001190
Déposant : Ecole Agroparistech <>
Soumis le : vendredi 8 avril 2005 - 08:00:00
Dernière modification le : dimanche 7 juin 2020 - 08:46:34
Archivage à long terme le : : samedi 26 novembre 2016 - 21:15:53

Identifiants

  • HAL Id : pastel-00001190, version 1
  • PRODINRA : 245250

Collections

Citation

Vanina Flotron. La réaction de Fenton comme procédé de réhabilitation dans le traitement des eaux: application à la dégradation des hydrocarbures aromatiques polycycliques dans les eaux et les boues résiduaires. Chimie. INAPG (AgroParisTech), 2004. Français. ⟨NNT : 2004INAP0009⟩. ⟨pastel-00001190⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1732

Téléchargements de fichiers

19335