Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Accompagner les acteurs dans des démarches de protection de la ressource en eau : Analyse d'éléments clés et moyens mis à disposition

Résumé : Le Grenelle a réaffirmé les enjeux et a relancé les dynamiques existant sur certaines Aires d'Alimentation de Captage (AAC) tout en apportant quelques changements : arrivée de nouveaux acteurs avec de nouveaux objectifs, de nouvelles ressources et de nouveaux outils, parfois même une nouvelle délimitation du territoire, objectifs de résultats dans des délais imposés et courts, concertations locale. D'un côté, les gestionnaires de la ressource se trouvent alors, en tant que maître d'ouvrage, face au défi d'organiser cette participation. D'un côté, de nombreux autres acteurs se donnent un droit de regard, d'interprétation, de conseils et de prises de décisions par rapport à une agriculture à construire, plus respectueuse de l'environnement. Les mutations induites par ces nouvelles contraintes ont été étudiées d'une part à large échelle sur l'ensemble des AAC Grenelle à travers une grille d'analyse multicritères (caractérisation biophysique des milieux et de la pollution, description du territoire en termes d'occupation du sol, d'agriculture en place, d'animation actuelle et passée, de structuration administrative, de réseaux d'acteurs), d'autre part avec des focus sur des territoires spécifiques (avec des problématiques de pollution diffuse agricole actuelles ou les ayant au contraire dépassées) et sur les projets qui y sont conduits. Cette analyse de l'existant a fait émerger différents points saillants : On pose dans un premier temps la double question des acteurs légitimes et pertinents (de fait ou perçus comme tels) à associer à cette démarche et de leur statut et rôle. En particulier, le porteur de projet apparaît comme un acteur aux multiples facettes dont le rôle fondamental peut être fragilisé par la difficulté à se positionner et à répartir les tâches, à acquérir les multiples compétences attendues dans sa situation, ou simplement à être reconnu comme légitime par l'ensemble des partenaires. Sa bonne interaction avec un éventuel animateur, relai local avec la profession agricole en particulier, peut au contraire se révéler un atout fondamental pour la réussite d'un projet de protection de la ressource. Par ailleurs, certains acteurs du secteur économique (coopératives et négoces, industriels du lait) doivent être pris en compte car leurs territoires d'influence recouvrent nettement ces territoires AAC ; il est dès lors important de savoir comment leurs stratégies intègrent ou non ces nouveaux enjeux. On constate dans un second temps que l'organisation de la participation nécessite d'une part des outils pour soutenir cette participation et d'autre part des formes spécifiques d'organisation de l'accompagnement. Partant du constat que l'élaboration de solutions passe par une connaissance fine des situations (et en particulier de l'agriculture en place) et qu'il est souvent difficile d'accéder à cette donnée, un outil adapté (RPG Explorer) a donc été développé. Il permet, en croisant les couches SIG de délimitation des aires avec le Registre Parcellaire Graphique, de déterminer les cultures présentes ainsi que les territoires d'exploitation pour une année donnée. De plus, une opération conjointe de chercheurs et de la chambre d'agriculture a permis, sur une AAC de l'Yonne, de croiser les attentes de différents acteurs locaux en termes de durabilité avec des propositions de scénarios d'évolutions des pratiques venant des agriculteurs du territoire. Ces scénarios ont été évalués au regard des objectifs de protection de la ressource. Enfin, l'engagement de groupes d'agriculteurs en amont de Rouen, afin initialement de leur permettre de parler entre eux des questions de qualité d'eau (pour élaborer une parole avant d'aller la porter parmi les autres acteurs), montre que la question de l'eau n'apparaît spontanément ; elle est en effet occultée par des préoccupations qui s'expriment en termes de responsabilité, de poids des contrôles et de charge administrative, ou de risques pour la santé notamment du fait de la manipulation de produits dangereux. Cette dernière expérience, en montrant l'importance de faire expliciter et reconnaître les visions propres à différents groupes professionnels autour d'une problématique donnée, ouvre des pistes de réflexion pour son adaptation à d'autres groupes de pairs (animateurs de bassins par exemple).
Document type :
Reports
Complete list of metadata

Cited literature [33 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01535206
Contributor : Archive Ouverte Prodinra <>
Submitted on : Thursday, June 8, 2017 - 8:39:34 PM
Last modification on : Friday, April 2, 2021 - 2:08:32 PM
Long-term archiving on: : Saturday, September 9, 2017 - 1:21:01 PM

File

2014_BARATAUD_rapport final_ON...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-01535206, version 1
  • PRODINRA : 272434

Citation

Fabienne Barataud, Marc Benoit, Pascal Beguin, Alain Havet, Marianne Le Bail, et al.. Accompagner les acteurs dans des démarches de protection de la ressource en eau : Analyse d'éléments clés et moyens mis à disposition. [Contrat] Office National de l'Eau et des Milieux Aquatiques. 2014, 72 p. ⟨hal-01535206⟩

Share

Metrics

Record views

1940

Files downloads

246