Competition for light, water and nitrogen in an association of hazel (Corylus avellana L.) and cocksfoot(Dactylis glomerata L.) - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Agroforestry Systems Year : 1999

Competition for light, water and nitrogen in an association of hazel (Corylus avellana L.) and cocksfoot(Dactylis glomerata L.)

Compétition pour la lumière, l'eau et l'azote dans une culture associée de noisetier (Corylus avellana L.) et de dactyle (Dactylis glomerata L.)

Abstract

Competition for light, water and nitrogen between hazel trees and cocksfoot grown under the trees was studied in two hazel plantations managed in different ways. The first plantation with a light transmission of at least 70 % at grass level was compared with two control hazel and cocksfoot monocrops. The soil was a calcareous heavy clay, 1.4 m dep. Water stress during summer was severe in the intercropped stand as well as the grass-only plots, while it was much less in the sole stand of trees (without grass). Hazel tree water potential in the intercropped stand improved in the fourth year as the trees extended their roots similarly to the grass-free ones, despite their much lower canopy growth rate. The fourth year, local N fertilisation began to be effective as evidenced by the N content per leaf area unit and growth of the intercropped trees : grass root competition was high and root barriers were needed to exclude it. The second plantation was managed on a deep soil with a water table at approximately 2.5 m depht. The trees did not suffer from the presence of grass, and allowed a 15 to 75 % light transmission rate. A control monocropped grass plot was established for comparison. On the basis of the multiple limitation hypothesis, a grass dry matter production model was built which accounts for radiation transmitted to the understorey, water supply, temperature and air moisture deficit in interaction with the radiation transmission rate (r2 = 0.716 ; 590 observations). The limits of such models are discussed with regard to insufficient knowledge on root dynamics.
La compétition pour la lumière, l'eau et l'azote entre des noisetiers et du dactyle présent sous ce couvert a été étudiée dans deux plantations gérées différemment. La première plantation, avec 70% de rayonnement lumineux au niveau de l'herbe, a été comparée avec deux témoins en monoculture, l'un avec du noisetier, l'autre avec du dactyle. Le sol est argilo-calcaire, profond de 1,4m. Le stress hydrique estival est sévère dans les parcelles de noisetier avec culture intercalaire d'herbe et dans la parcelle d'herbe seule ; le stress est plus limité dans la parcelle de noisetier seul. Le potentiel hydrique du noisetier avec culture intercalaire a augmenté en quatrième année de mesure alors que les arbres étendaient leur racines de manière semblables aux noisetiers en terre nue, en dépit du plus faible taux de croissance de leur couronne. La quatrième année, la fertilisation azotée localisée a commencé à être efficace comme le montre le dosage d'azote dans les feuilles et la croissance des arbres avec culture intercalaire, mais la compétition racinaire des graminées était forte et un cernage racinaire a été nécessaire. La seconde plantation a été conduite sur un sol profond avec une nappe d'eau à environ 2,5m de profondeur. Les arbres n'ont pas souffert de la présence de l'herbe, induisant un taux d'éclairement de 15 à 75% pour l'herbe. Un témoin en monoculture d'herbe a été installé. Un modèle de production de matière sèche d'herbe a été construit prenant en compte le rayonnement transmis en sous-étage, la demande en eau, la température, et le déficit d'humidité de l'air (r2=0,716 ; 590 observations). Les limites du modèle sont discutées au regard de l'état des connaissances sur le développement racinaire.

Keywords

No file

Dates and versions

hal-02578466 , version 1 (14-05-2020)

Identifiers

Cite

F.X. de Montard, Hélène Rapey, R. Delpy, Pascale Massey. Competition for light, water and nitrogen in an association of hazel (Corylus avellana L.) and cocksfoot(Dactylis glomerata L.). Agroforestry Systems, 1999, 43 (1-3), pp.135-150. ⟨hal-02578466⟩
16 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More