Mesure du taux d'alimentation in situ avec Gammarus fossarum (Crustacé) : un outil écologiquement pertinent pour l'évaluation de la qualité chimique des milieux aquatiques - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Conference Papers Year : 2011

In situ feeding assay with Gammarus fossarum: move forward to an ecologically relevant biomonitoring of water chemical quality

Mesure du taux d'alimentation in situ avec Gammarus fossarum (Crustacé) : un outil écologiquement pertinent pour l'évaluation de la qualité chimique des milieux aquatiques

Abstract

De nombreuses études au laboratoire ont montré que le taux d'alimentation des gammares pouvait être inhibé par une large gamme de contaminants chimiques. De plus, l'inhibition de l'alimentation constitue dans beaucoup de cas une des premières réponses biologiques observées dans des contextes de pollutions environnementales. Etudier les effets des contaminations chimiques sur l'alimentation est particulièrement pertinent car ces effets peuvent être reliés à des effets sur les traits d'histoire de vie tels que la croissance ou la reproduction ce qui permet d'évaluer les effets des contaminants à des niveaux d'organisation biologique supérieurs tels que la population via des modèles de dynamique de population. Notre travail, centré sur l'utilisation du crustacé Gammarus fossarum comme espèce sentinelle largement présente dans les cours d'eau européens, a pour objectif de proposer une évaluation de la qualité des milieux aquatiques à partir de la mesure in situ du taux d'alimentation et d'interpréter les impacts observés à ce niveau individuel jusqu'au niveau populationnel. Dans une première partie, nous illustrons comment la prise en compte de l'influence des facteurs biotiques (taille) et abiotiques (température et dureté de l'eau) sur le taux d'alimentation permet d'améliorer l'interprétation des mesures de taux d'alimentation in situ lors de biotests par encagement. Pour cela, nous avons mis en place une approche en 3 étapes : (i) nous avons caractérisé l'influence des facteurs confondants au laboratoire, (ii) grâce à la modélisation de ces influences, nous avons pu déterminer et valider la robustesse d'une gamme de valeurs de référence du taux d'alimentation lors d'encagements d'organismes dans des sites de référence présentant des caractéristiques physico-chimiques contrastées, (iii) enfin, nous avons souligné l'importance de prendre en compte l'influence de tels facteurs pour la quantification et l'interprétation des impacts observés lors d'encagements dans des sites contaminés. Dans une deuxième partie, nous nous sommes intéressés au lien entre les effets observés sur le taux d'alimentation et des effets sur la fécondité Nous développons ensuite des modèles matriciels de dynamique de population qui font le lien entre traits de vie (dont la fécondité) et indicateurs de fitness populationnelle. Ainsi, par le couplage des approches d'expérimentation in situ et de modélisation démographique, nous proposons une méthodologie qui vise à évaluer l'impact potentiel sur les populations, de la qualité chimique des milieux aquatiques via la perturbation de la fonction d'alimentation.
No file

Dates and versions

hal-02595241 , version 1 (15-05-2020)

Identifiers

Cite

Romain Coulaud, Olivier Geffard, H. Quéau, Jeanne Garric, S. Charles, et al.. Mesure du taux d'alimentation in situ avec Gammarus fossarum (Crustacé) : un outil écologiquement pertinent pour l'évaluation de la qualité chimique des milieux aquatiques. Colloque de la SEFA, Jun 2011, Paris, France. pp.22. ⟨hal-02595241⟩
32 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More