Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Structure et organisation spatiale des communautés de macrophytes aquatiques des lacs du littoral Aquitain

Résumé : Les communautés de plantes aquatiques des lacs du littoral aquitain présentent des spécificités directement liées à la nature sableuse des rives et des bassins versants, comme la présence de pelouses rases immergées en bordure des plans d'eau formées par Littorella uniflora, Lobelia dortmanna ou Isoetes boryana, qui en font un élément important du patrimoine naturel régional. Ces communautés végétales sont toutefois soumises à des pressions multiples liées aux usages des plans d’eau (régulation des niveaux d’eau, activités touristiques, etc.) ainsi qu’aux introductions d'espèces dont certaines sont envahissantes, notamment les jussies (Ludwigia spp.), Myriophyllum aquaticum, Lagarosiphon major et Egeria densa. Depuis près de trois décennies, le groupement de Bordeaux du Cemagref, et plus récemment l’équipe CARMA d’Irstea, mènent régulièrement des études et des expertises sur l’état des colonisations végétales des lacs et étangs landais, dont les lacs de Cazaux-Sanguinet et de Parentis-Biscarrosse. Une méthodologie opérationnelle en matière de suivi des plantes aquatiques indigènes et exotiques a été mise en ½uvre. Elle vise à proposer des recommandations aux gestionnaires locaux soucieux des nuisances importantes causées par les invasions de plantes exotiques vis-à-vis des usages traditionnels et touristiques de ces plans d’eau. En 2011, des investigations ont été menées pour la première fois sur les lacs médocains (Carcans-Hourtin et Lacanau) à l’aide de cette méthodologie accompagnée de prélèvements de la végétation sur plusieurs dizaines de profils perpendiculaires aux rives. Ces données permettent de dresser un bilan général à l’échelle des lacs aquitains en termes de répartition des taxons, d'abondance relative et de relations interspécifiques, en particulier celles observées avec les espèces exotiques envahissantes. Ces résultats préliminaires montrent la nécessité d’orienter les recherches à venir sur la compréhension des processus biodémographiques qui affectent les populations de macrophytes aquatiques et structurent la composition des assemblages végétaux en place, en s’intéressant principalement aux processus mettant en jeu les interactions avec les habitats et les forçages environnementaux hydrologiques et morphologiques.
Mots-clés : AQUITAINE
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02599127
Contributor : Migration Irstea Publications <>
Submitted on : Saturday, May 16, 2020 - 1:42:26 AM
Last modification on : Friday, April 30, 2021 - 2:32:10 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02599127, version 1
  • IRSTEA : PUB00039612

Collections

Citation

Vincent Bertrin, Sébastien Boutry, Alain Dutartre, G. Jan, Sylvia Moreira. Structure et organisation spatiale des communautés de macrophytes aquatiques des lacs du littoral Aquitain. Macrophytes !, May 2013, Pessac, France. pp.18. ⟨hal-02599127⟩

Share

Metrics

Record views

17