Origine des contaminations récurrentes de pesticides interdits. Synthèse de l'étude - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Reports (Research Report) Year : 2017

Origin of recurrent contaminations of banned pesticides

Origine des contaminations récurrentes de pesticides interdits. Synthèse de l'étude

Abstract

Les données de surveillance de l'état des eaux du bassin Rhône-Méditerranée (RMed) attestent d'une contamination toujours présente des eaux de surface par certaines substances actives, pourtant interdites en France depuis plusieurs années : atrazine, simazine, norflurazon et oxadixyl (2003), terbuthylazine (2004), diuron (2008). L'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse (AERMC) a d'abord interprété certaines de ces contaminations récurrentes comme étant le reflet d'usages encore actuels et par conséquent illicites de ces substances actives. Lors de la consultation d'experts d'Irstea, de l'INRA et du BRGM en 2012, l'AERMC a noté qu'une autre hypothèse, celle du relargage de substances actives stockées dans les milieux avant leur interdiction, notamment sous la forme de résidus liés, était incontournable pour interpréter ces contaminations. Il en est ressorti un besoin d'approfondir l'analyse temporelle et spatiale des données de surveillance pour confronter les différentes hypothèses. En 2015, Irstea a présenté une première analyse s'appuyant sur la dynamique du ratio « concentration en métabolite / concentration en substance active » dans quelques cas particuliers ainsi que sur la répartition géographique des stations touchées par la contamination récurrente. La présente étude est le prolongement de cette première analyse, en visant une consolidation de la méthode d'analyse proposée et un élargissement de l'analyse des quelques cas particuliers abordés dans l'étude préliminaire à l'ensemble des stations du bassin RMed présentant de fortes concentrations en pesticides interdits.

Keywords

Fichier principal
Vignette du fichier
pub00056572.pdf (784.1 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-02607061 , version 1 (16-05-2020)

Identifiers

Cite

E. Adoir, Nadia Carluer, Véronique Gouy, C. Margoum, G. Le Hénaff. Origine des contaminations récurrentes de pesticides interdits. Synthèse de l'étude. [Rapport de recherche] irstea. 2017, pp.6. ⟨hal-02607061⟩

Collections

IRSTEA LARA INRAE
40 View
106 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More