Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L'économie de passage, un flot ordinaire qui rythme et irrigue l'économie des territoires

Résumé : L'économie de passage fait figure de nouveau front de recherche, tant celle-ci est peu documentée. Les territoires sont de fait rythmés par des pratiques de consommation, résultant ni des habitants, ni des touristes proprement dits, mais relatives à des personnes de passage à la journée ou pour quelques heures. Ces personnes sont, pour certaines, présentes exceptionnellement, car en transit ou en visite, ce sont des « quasi-touristes » d'une certaine façon, des « excursionnistes » plus certainement. L'économie de passage ne s'y limite cependant pas mais repose également sur des pratiques de consommation ordinaires et récurrentes. Or, ces flux de « passants » sont en capacité d'animer et de dynamiser le tissu local qu'il soit économique et surtout commercial car, à l'instar des dépenses touristiques, leurs achats constituent un surplus de richesses capté par le territoire qui les accueillent.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.inrae.fr/hal-02608676
Contributor : Migration Irstea Publications Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Saturday, May 16, 2020 - 4:39:09 PM
Last modification on : Tuesday, November 9, 2021 - 5:26:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02608676, version 1
  • IRSTEA : PUB00060208

Collections

Citation

Jean-François Ruault. L'économie de passage, un flot ordinaire qui rythme et irrigue l'économie des territoires. Revue Marketing Territorial, 2019, pp.8. ⟨hal-02608676⟩

Share

Metrics

Record views

42