Characterization of Non-Target-Site Mechanisms in Imidazolinone-Resistant Sunflower by RNA-seq - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Helia Year : 2018

Characterization of Non-Target-Site Mechanisms in Imidazolinone-Resistant Sunflower by RNA-seq

Caractérisation de la réponse NTSR à l’herbicide imazethapyr chez le tournesol Imisun en utilisant la technologie RNA-seq

Abstract

Imisun sunflowers (Helianthus annuus L.) are imidazolinone-resistant cultivars in which the two mechanisms of herbicide resistance coexist: (i) mutation in herbicide target-site (target-site resistance) and (ii) non-target-site resistance (NTSR). In Imisun technology, NTSR could be related to herbicide metabolism and might occur as a result of a constitutive up-regulation of resistance genes, or it can appear only after herbicide treatment. The objective of this study was to characterize NTSR in Imisun sunflower in response to imazethapyr using RNA-Seq and to determine whether these mechanisms are constitutive or herbicide-induced. Cypsels were germinated in plastic pots, watered by capillarity and growth in chamber under controlled conditions. Seven-day-old plants were treated with 0 (control) and 1 μM imazethapyr for 12 h. After leaf RNA purification, stranded, paired-end cDNA libraries were constructed. Sequencing was performed with Illumina HiSeq2000. Local mapping, with and without multihits, was carried out over the reference transcriptome HaT13l and differential expression was analysed. Sixty one and 47 contigs (according to mapping strategy) related to xenobiotic metabolism were found: cytochromes P450s, ABC transporters, glycosyltransferases, UDPglucuronosyl/glucosyltransferases and glutathione S-transferases. None of these contigs showed differential expression between control and imazethapyr-treated plants. Seventeen interesting contigs were verified by qRT-PCR. These results suggest that constitutive NTSR mechanisms may account for imidazolinone resistance in Imisun sunflower.
Les tournesols (génotype Imisun) sont des cultivars imidazolidone-résistants au sein desquels cohabitent 2 mécanismes distints de résistance à cet herbicide: (1) mutation de type « gène cible » et (2) une résistance non géniquement ciblé (NTSR: Non-Target-Site-Resistance). Dans le génotype Imisun, la résistance de type NTSR pourraient être soit reliée au métabolisme de l’herbicide en lui-même, conduisant ainsi à une régulation positive et constitutive des gènes de résistance, soit apparaitrait seulement après chaque traitement herbicide. L’objectif de ce projet était de caractériser la réponse NTSR à l’herbicide « imazethapyr » chez le tournesol Imisun en utilisant la technologie RNA-seq et déterminer ainsi si ce mécanisme était constitif ou induit par l’herbicide seulement. Pour ce faire, des graines ont été mis à germer dans des pôts en plastiques arrosés par capilarité et mis en culture dans des chambres climatiques en conditions environnementales controlées. Des plants de 7 jours ont été traités avec 0 µM d’imazethapyr (condition « controle ») et 1 µM d’imazethapyr (condition « traitement ») pendant 12 h. Après extraction des ARN totaux des feuilles, des banques cDNA orientées et pairées ont été construites. Le séquençage a été réalisé sur des machines Illumina HiSeq2000. Un mapping « local », avec ou sans prise en compte des hits multiples, a été réalisé contre le transcriptome de référence HaT13l. L’analyse différentielle de l’expression génique entre les 2 conditions (« contrôle » vs « traitement ») a été réalisée. Respectivement 61 et 47 contigs ont été trouvés relatif au métabolisme des xenobiotiques selon à méthode de mapping: cytochromes P450, ABC transporters, glycotransferases, UDPglucuronosyl/glucosyltransferases et des glutathione-S-transferases. Aucun de ces contigs n’a été trouvés comme différentiellement exprimés entre la condition controle et le traitement à l’imazethapyr. Dix-sept contigs d’intérets ont été vérifiés par qRT-PCR. Ces résultats suggèrent qu’une réponse constitutive des mécanismes NTSR pourrait expliquer la résistance à l’imidazolinone chez le tournesol (génotype Imisun).
No file

Dates and versions

hal-02618006 , version 1 (25-05-2020)

Identifiers

Cite

Mercedes Gil, Tatiana Vega, Silvina Felitti, Liliana Picardi, Sandrine Balzergue, et al.. Characterization of Non-Target-Site Mechanisms in Imidazolinone-Resistant Sunflower by RNA-seq. Helia, 2018, 41 (69), pp.267-278. ⟨10.1515/helia-2018-0012⟩. ⟨hal-02618006⟩
18 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More