Le métabolisme des lipides dans l’ovaire : les modèles animaux au service de la gynécologie ? - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles (Review Article) Médecine de la Reproduction Year : 2019

Metabolism of lipids in the ovary: animal models at the service of gynecology?

Le métabolisme des lipides dans l’ovaire : les modèles animaux au service de la gynécologie ?

Abstract

Female reproduction has energetic needs. When the energetic supply does not reach the energetic requirements (under-nutrition / intense physical activity), female fertility is altered. Studies have already highligthed the importance of energetic metabolism, especially carbohydrate metabolism, in the ovarian functionning in women. On the contrary, the importance of lipid metabolism is still poorly described. Data emerging from both lab and farm animal models enables to acquire knowledge on lipid metabolism impacts on ovarian follicular cells, on animal fertility and on embryo production. This review will endeavor to describe differences, in terms of lipid metabolism, existing between several ovarian cell types (germ / somatic), it will also address the effetcs, both favorable and unfavorable, of fatty acid supplementation and will define the protective role of cumulus cells towards the oocyte, regarding lipotoxicity.
La reproduction femelle requiert un apport énergétique minimum. Lorsqu’il n’est pas atteint (sous-nutrition/activité physique intense), la fertilité de la femme est altérée. Des études ont déjà souligné l’importance du métabolisme énergétique, notamment glucidique, dans le fonctionnement ovarien chez la femme. En revanche, l’importance du métabolisme lipidique au niveau ovarien reste peu décrite. Des données issues de modèles animaux d’expérimentation ou d’élevage permettent cependant d’approfondir nos connaissances et de renseigner les impacts du métabolisme lipidique sur les cellules folliculaires ovariennes, sur la fertilité des animaux et sur la production d’embryons. Cette revue s’attachera à décrire les différences, en termes de métabolisme lipidique, existant entre les différents types cellulaires de l’ovaire (germinal/somatique), puis elle abordera les effets, favorables et défavorables, de la supplémentation en acides gras et définira le rôle de protection de l’ovocyte, notamment vis-à-vis de la lipotoxicité, joué par les cellules du cumulus.
No file

Dates and versions

hal-02623078 , version 1 (26-05-2020)

Identifiers

Cite

Sébastien Elis, Philippe Monget, Svetlana Uzbekova. Le métabolisme des lipides dans l’ovaire : les modèles animaux au service de la gynécologie ?. Médecine de la Reproduction, 2019, 21 (2), pp.136-144. ⟨10.1684/mte.2019.0747⟩. ⟨hal-02623078⟩
81 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More