La relation entre innovation environnementale et réglementation : une application au secteur agroalimentaire français - INRAE - Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement Access content directly
Journal Articles Innovations Year : 2012

Influence of regulation on environemental innovation: the case of agro food industry

La relation entre innovation environnementale et réglementation : une application au secteur agroalimentaire français

Abstract

The Agro-food industry is recognised as a major source of pollution. Porter and van der Linde argue in their well known Hypothesis that there is a positive relationship between the level of regulation and the rate of environmental innovation produced by firms. Firms in the agro-food sector should thus develop a great number of such innovations. To explore this question, we use data collected in the Community Innovation Survey (CIS 8) on innovation by firms in the agro-food sector. Our analysis involves a multiple correspondence analysis and a hierarchical analysis. Our results suggest that Porter’s hypothesis is not supported in the agro-food sector, as even confronted to the same regulation, only a small number of firms innovate. Our results suggest also that firms can implement an autonomous innovation strategy based on intangible innovation (e.g. organizational innovation and marketing innovation). An additional result of our study is that small firms seem to innovate as much as their bigger counterparts and would rather use intangible innovation, but medium firms seem less innovative.
Les pratiques alimentaires sont sources d'une pollution importante. Si l'hypothèse de Porter selon laquelle il y a une relation positive entre réglementation et innovation environnementale est vérifiée, les entreprises des IAA devraient développer de nombreuses innovations environnementales. Qu'en est-il réellement ? Nous utilisons les données de l'enquête Innovation CIS 8 sur les IAA et réalisons une analyse de données (ACM et classification hiérarchique) pour déterminer les différentes stratégies des entreprises par rapport à linnovation environnementale. Nos résultats montrent tout d'abord que l'hypothèse de Porter n'est pas validée dans le secteur des IAA, car même soumise à une réglementation, seule une minorité d'entreprises des IAA innovent. Puis, nous mettons en évidence que certaines firmes mettent en place une stratégie d'innovation immatérielle (organisationnelle et marketing) autonome. Enfin, nous voyons paradoxalement que les PME innovent autant en matière environnementale que les grandes firmes, alors que par contre, les entreprises moyennes sont moins innovantes.

Dates and versions

hal-02643105 , version 1 (28-05-2020)

Identifiers

Cite

Delphine Gallaud, Michel Martin, Sophie Reboud, Corinne Tanguy. La relation entre innovation environnementale et réglementation : une application au secteur agroalimentaire français. Innovations, 2012, 1 (37), pp.155-175. ⟨10.3917/inno.037.0155⟩. ⟨hal-02643105⟩
30 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More